Samira Mezeghrane

Samira Mezeghrane a terminé première Française du semi-marathon de Lille.


 

Malgré l’annonce d’un parcours plus lent, le semi-marathon de Lille a débouché sur de belles performances avec les victoires de Vincent Rono en 59’27 et Gladys Chesir en 1h07’49 et des résultats encourageants pour les Français.

Jean-Pierre Watelle n’était pourtant pas confiant. Le directeur de la Ligue des Hauts-de-France d’athlétisme faisait pour l’occasion office de responsable du plateau du semi-marathon de Lille 2017. Mais à la vue du parcours modifié pour répondre aux exigences sécuritaires (rappelons que l’édition 2016 avait été annulée), et le franchissement d’une multitude de tunnels sur les grands boulevards lillois, les chronos ne devaient pas s’affoler ce matin dans la capitale nordiste.

Gandar de retour

Et pourtant c’est allé très vite ! Les deux premiers, à savoir, Vincent Rono (59’27) et Alex Kibet  (59 »32) ont tout simplement réalisé les quatrième et cinquième meilleures performances mondiales de l’année. Bien emmené par le français François Barrer, tout récent champion du monde universitaire du 5 000 m (voir article) et lièvre de luxe en 14’06 au 5e km aujourd’hui (le Français a coupé son effort au 7e km), les cadors kenyans se sont ensuite expliqués (28’20 au 10e et 42’20 au 15e km). Derrière les deux fusées, on retrouve Meshack Koech (3e en 1h00’07) devant Japeth Kori (1h00’08) et Getaneh Molla (1h00’34), soit 13 athlètes en moins de 1h04.

Côté Français, la première place revient à Paul Lalire en 1h06’59 (15e au scratch) juste devant les locaux Yohann Pruvot (1h07’53) et Thomas Deleu (1h08’28). Alors que chez les femmes, derrière la Kenyane Gladys Chesir, première en 1h07’49 (12e performance mondiale de la saison), c’est Samira Mezeghrane (7e au scratch) qui termine en tête du contingent des Françaises (1h12’24) devant Jacqueline Gandar (9e en 1h14’18), qui signe son retour sur la route après un passage sur 5 000 m cet été (voir article) et Fanny Pruvost (10e en 1h15’05).

Les résultats

  1. Vincent RONO : 59’27
  2. Alex KIBET : 59’32
  3. Meshack KOECH : 1h00’07
  4. Japeth KORIR : 1h00’08
  5. Getaneh MOLLA : 1h00’34
  6. Dominic KIPTARUS : 1h00’53
  7. Tadu ABATE : 1h00’58
  8. Cosmas BIRECH : 1h01’40
  9. Bashir ABDI : 1h01’50
  10. Asbel KIPSANG : 1h01’52
  11. Ezequiel CHEBH : 1h02’51
  12. Wachira MAINA : 1h02’57
  13. Philemon RONO : 1h03’55
  14. Yonas KINDE : 1h05’51
  15. Paul LALIRE : 1h06’59
  16. Yohann PRUVOT : 1h07’03
  17. Assefa BELETE : 1h07’41
  18. Gladys CHESIR : 1h07’49 (1ere Féminine)
  19. Ludwig LEFEBVRE : 1h08’03
  20. Visiline JEPKESHO : 1h08’12 (2e Féminine)
  21. Tejitu DABA : 1h08’21 (3e Féminine)
  22. Thomas DELEU : 1h08’28
  23. Susan JEPTOO : 1h09’02 (4e Féminine)
  24. Anatole BERTRAND : 1h11’05
  25. Sebastian BOYXEN : 1h11’14
  26. Marc LOZANO : 1h11’15
  27. Zerfie TEZEMA : 1h11’24 (5e Féminine)
  28. Zinash DEBEBE : 1h11’26 (6e Féminine)
  29. Takfarinas ADOUR : 1h11’30
  30. Jérémy HUYGHE : 1h11’34
  31. Maryanne WANJIRU : 1h11’35 (7e Féminine)
  32. Benjamin DE BLOCK : 1h11’40
  33. Loïc ANSELIN : 1h12’24
  34. Samira MEZEGHRANE : 1h12’24 (8e Féminine)
  35. Kevin GUERIN : 1h12’36
  36. Eric ZIMMERMANN : 1h12’39
  37. Matthieu RIBAULT : 1h12’59
  38. Guillaume DENEFFE : 1h13’34
  39. Guillaume HENRY : 1h13’48
  40. Dossard 978 : 1h13’50
  41. Jérémy LANEEUW : 1h13’54
  42. Richard SPENNATO : 1h13’57
  43. Pierre BOUVIER : 1h14’07
  44. Meskel WOLDE : 1h14’09 (9e Féminine)
  45. Dossard 983 : 1h14’13
  46. Jacqueline GANDAR : 1h14’18 (10e Féminine)
  47. Léonard GUIBERT : 1h14’50
  48. Bruno MAXIME : 1h15’01
  49. Lucas LIARD : 1h15’01
  50. Vincent RUGGIERO-JULIO : 1h15’01

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment