France Elite en salle

Aurel Manga et Pascal MArtinot-Lagarde ont été sélectionnés pour les Mondiaux en salle sur 60 m haies.

 

Pour l’heure, neuf athlètes ont été retenus par la Fédération française d’athlétisme pour participer aux prochains Championnats du monde en salle de Birmingham (1 au 4 mars).

Evidemment, ceux qui avaient déjà réalisé les minima et qui avaient fini dans les deux premiers aux Championnats de France Elite de ce week-end savaient déjà qu’ils verraient Birmingham au début du mois de mars.

Lavillenie et Mayer en leader

Dans ce cas, on pouvait retrouver le recordman du monde du saut à la perche Renaud Lavillenie (auteur de 5,90 m cet hiver), deuxième meilleur performeur de l’hiver, son homologue féminin Ninon Guillon-Romarin (4,71 m), les deux hurdleurs Aurel Manga et Pascal Martinot-Lagarde (7’’53 et 7’’54), premier et deuxième des Championnats de France avec les minima en poche sur 60 m haies et la sprinteuse Carolle Zahi, auteure de 7’’15 sur 60 m cet hiver.

Ensuite, pour les combinards, pas de minima mais des invitations pour les douze meilleur(e)s hommes et femmes, avec, en théorie, les cinq premiers au bilan 2017 au décathlon ou heptathlon et le reste au bilan en salle 2018 (+2 invités). Champion du monde en 2017 du décathlon, Kévin Mayer savait dès le début de l’hiver qu’il serait sélectionné. Pour Antoinette Nana Djimou, neuvième actuellement au bilan mondial au pentathlon c’est également passé.

Lamou et Diallo peuvent y croire

Tout comme Ruben Gado qui fêtera sa première sélection chez les A. Auteur de 6 014 points à l’heptathlon, le Français a gagné son billet grâce à sa septième place au bilan mondial.

Au nombre de huit, cette sélection pourrait être gonflée dans les jours qui viennent par des wild-cards accordées par l’IAAF. D’ailleurs, aujourd’hui, la sauteuse en longueur Eloyse Lesueur a rejoint la troupe des qualifiés.

Des repêchages qui pourrait concerner notamment le junior Martin Lamou, actuellement 14e mondial au triple saut avec 16,89 m, sa collègue d’entrainement Rouguy Diallo (actuellement 5e mondial avec 14,22 m) ou un autre perchiste (Chapelle, Menaldo, Lavillenie).

La sélection

Femmes : 60 m : Carolle Zahi / Perche : Ninon Guillon-Romarin / Pentathlon : Antoinette Nana Djimou / Longueur : Eloyse Lesueur.

Hommes : 60 m haies : Aurel Manga, Pascal Martinot-Lagarde / Perche : Renaud Lavillenie / Heptathlon : Kévin Mayer, Ruben Gado.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment