Lamou et Seremes

Martin Lamou (à droite) et Jonathan Seremes ont décroché l’argent et le bronze aux Mondiaux juniors au triple saut.

 

Dans une journée où les Bleus ont collectionné les places de finalistes, les triple-sauteurs Martin Lamou et Jonathan Seremes ont respectivement décroché la médaille d’argent et la médaille de bronze au triple saut lors des Championnats du monde juniors aujourd’hui à Tampere.

Voilà deux médailles au goût différent. Arrivé en Finlande avec la deuxième performance des engagés au triple saut, Martin Lamou, champion d’Europe juniors en titre, venait avant tout pour essayer de titiller l’intouchable cubain Jordan A. Diaz, auteur de 17,41 m cette année. Mais après un premier essai bien négocié (16,44 m, +0,6) et un deuxième mordu, le Français quittait le stade, blessé à un ischio-jambier depuis l’échauffement, laissant ses collègues jouer sans lui.

Record personnel pour Jonathan Seremes

Et alors que le Cubain s’amusait seul en tête (victoire avec un saut à 17,15 m), la surprise venait du deuxième bleu engagé dans cette finale. Déjà auteur de bonnes qualifications, Jonathan Seremes se révélait au bon moment en égalant dans un premier temps son record personnel au troisième essai (16,04 m, +0,3), avant de l’améliorer lors du cinquième avec 16,18 m (+1,9), s’offrant une belle médaille de bronze.

Une médaille sur laquelle lorgnera demain Cyrena Samba-Mayela sur 100 m haies. Malgré une demi-finale compliquée notamment à cause d’une grosse erreur sur l’avant-dernière haie, la Française s’est qualifiée pour la finale en terminant 2e en 13’’47 (+0,9). Une finale dans laquelle elle retrouvera sa compatriote Sacha Alessandrini qui s’est également classée deuxième de sa course en 13’’52 (-1,1).

Le relais 4×100 m au pied du podium

Des finales, les Français en ont vécues plusieurs aujourd’hui. A la hauteur, Nathan Ismar a battu son record personnel pour décrocher la sixième place  avec un bond à 2,19 m. A la perche, dans un concours où Armand Duplantis a tenté 6,01 m, les Français Thibaut Collet et Ethan Cormont se sont respectivement classés cinquième (5,40 m) et huitième (5,30 m). Alors que sur 4×100 m, les Françaises Wided Atatou, Sacha Alessandrini, Marine Mignon et Eleane Marcelin ne sont pas passées loin de la médaille (4e en 44’’24).

Enfin, ce matin, alors que le marcheur David Kuster se classait 18e du 10 km marche en 43’24’’29 et que Tom Reux terminait ses qualifications au disque avec 54,12 m, on retiendra les qualifications pour les finales de la triple-sauteuse Victoria Josse (13,03 m, -0,1) et du relais 4×400 m masculin composé de Fabrisio Saidy, Téo Andant, Antoine Leblois et Lidji Mbaye.

Tous les résultats.


Pour contribuer financièrement à Track and Life, rendez-vous sur www.patreon.com/trackandlife et cliquez sur « Become a Patron »
Patreon Track and Life

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment