Hugo Tavernier

Hugo Tavernier a terminé troisième des qualifications au marteau (crédit photo : Jiro Mochizuki pour www.trackandlife.fr).

 

La deuxième journée des Championnats du monde juniors a permis au lanceur de marteau Hugo Tavernier de s’affirmer comme l’un des prétendants à la médaille, alors que Earwyn Abdou (marteau) et les perchistes Ethan Cormont et Thibaut Collet se sont également qualifiés. 

Alors que sa grande soeur Alexandra retrouve de très bonnes sensations chez les seniors, Hugo Tavernier a signé un très beau concours de qualification au lancer de marteau aujourd’hui aux Championnats du monde juniors de Tampere (Finlande).

Tavernier troisième des qualifications

Après un premier jet mordu, le Français a réalisé la distance de qualification (74 m) en envoyant son engin à 74,45 m, signant par la même occasion son record personnel. Et alors que son compatriote Earwyn Abdou s’est également qualifié pour la finale (68,46 m), Tavernier, troisième des qualifications sera vendredi un candidat au podium.

Une finale à laquelle pourront également participer Ethan Cormont et Thibaut Collet à la perche. Engagés dans les qualifications aujourd’hui, les Français se sont qualifiés en franchissant tous les deux 5,20 m même si à 5,10 m, Collet s’est fait peur en passant au troisième essai.

Ashley Bologna neuvième de la finale du poids

Pour le reste, on retiendra la belle neuvième place de Ashley Bologna au poids. Qualifiée ce matin pour la finale mondiale avec 14,64 m, la Française a réussi son premier essai en finale (14,89 m) avant de mordre ses deux autres essais.

Sur les haies, les Français Matheo Bernat et Jeanice Laviolette sont parvenus à se hisser en demi-finale. Mais que ce soit dans la série 1 pour Bernat ou la série 2 pour Laviolette, ce n’est pas passé en finale. Malgré une bonne fin de course, Bernat s’est classé 3e de sa demi-finale en 13’’88 (-0,5), alors que Laviolette, auteur d’une grosse faute sur sa première haie, n’a jamais pu être dans le coup pour une qualification (7e en 13’’91, +0,2).

Enfin, sur 800 m, malgré une course courageuse au contact de la tête, Maeliss Trapeau s’arrête également en demi-finale après sa cinquième place dans la troisième demi-finale en 2’05’’35.

Tous les résultats.


Pour contribuer financièrement à Track and Life, rendez-vous sur www.patreon.com/trackandlife et cliquez sur « Become a Patron »
Patreon Track and Life

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment