Emma Oudiou

Emma Oudiou a été la seule à battre son record personnel ce soir en Finlande.

 

Alors qu’on pouvait imaginer plusieurs minima européens ce soir au meeting de Turku (Finlande), les Français engagés ont connu quelques difficultés notamment à cause de conditions climatiques compliquées.

Remporter un meeting international n’est jamais anodin. C’est donc avec cette satisfaction que l’international Mamadou Kassé Hann repartira de Finlande. En quête des minima sur 400 m haies (49’’30), le Français s’est imposé en 50’’01 devant le Sud-Africain Hammam (50’’24) et le Britannique Green (50’’24). Mais le vent tourbillonnant et les dix degrés ambiants, ne lui ont pas permis d’aller plus vite.

Beaucoup de fautes pour les hurdleurs

D’ailleurs ces conditions ont été un frein pour la plupart des autres Français engagés. Parmi ces disciplines, la perche était évidemment l’une des plus touchée. De retour après une intoxication alimentaire qui lui avait fait manquer le meeting Diamond League de Doha, Ninon Guillon-Romarin a néanmoins réussi à accrocher la deuxième place. Avec 4,45 m (trois échecs à 4,51 m), la recordwoman de France rentre enfin dans sa saison et va pouvoir viser plus haut.

Tout comme les hurdleurs Pascal Martinot-Lagarde et Ludovic Payen,  qui ce soir ont couru loin de leurs standards habituels. Dans un 110 m haies dominé par le champion du monde Sergey Shubenkov (13’’18), le recordman de France n’a pris que la troisième place en 13’’60, alors que Ludovic Payen a terminé plus loin (7e en 14’’22), après une course très brouillonne.

Record pour Emma Oudiou

Finalement, la seule qui devait avoir le sourire ce soir n’est autre que Emma Oudiou. Déjà auteure de son record personnel ce vendredi sur 1 500 m à Montbéliard (4’15’’07), la steepleuse a abaissé sa marque sur 3 000 m en 9’13’’42 (10e).


Pour contribuer financièrement à Track and Life, rendez-vous sur www.patreon.com/trackandlife et cliquez sur « Become a Patron »
Patreon Track and Life

Facebook Comments

Post a comment