Kevin Mayer

Kevin Mayer a battu son record personnel sur 60 m haies pour remporter le triathlon.

 

Alors que Kevin Mayer a encore fait parler sa classe sur un triathlon, Jimmy Vicaut s’est blessé lors des séries du 60 m, laissant Christophe Lemaitre s’amuser sans lui lors du meeting de Paris indoor.

Après le meeting de Mondeville où Christophe Lemaitre avait dominé Jimmy Vicaut (voir article), on attendait la revanche ce soir lors du meeting de Paris indoor. D’ailleurs, dès les séries, sur une piste très rebondissante et peu rapide, c’est Vicaut qui semblait en jambes en bouclant la distance en 6’’64 (2e chrono de la soirée) alors que Lemaitre restait bloqué à 6’’66.

Vicaut touché aux adducteurs

Mais l’affaire s’est jouée dans les coulisses. Alors que les autres athlètes repartaient s’échauffer pour la finale, Vicaut sortait de la zone médicale, avec une mauvaise nouvelle, son adducteur ayant été touché dès le départ de sa série. Pas de finale, et probablement pas de Championnats du monde, le bilan d’une sale soirée. « Je ne sais pas ce qu’il s’est passé, lâchait Vicaut. C’est mon adducteur droit. Je sers les dents pour finir la course. Je pense que c’est pété. Pour le moment, la suite de la saison est foutue !  Je peux faire des miracles en six semaines mais pas en trois. »

Sans lui, la finale à quatre du 60 m avait perdu de sa saveur, surtout avec un Christophe Lemaitre beaucoup moins à l’aise qu’il y a quatre jours et finalement seulement troisième en 6’’66 derrière l’Ivoirien Cissé vainqueur en 6’’61. « Je suis un peu déçu car je voulais réitérer la performance de Mondeville. Techniquement, je n’ai pas réussi à réaliser ce que je voulais faire car j’étais peut-être trop focalisé sur la bagarre avec mes adversaires. »

Mayer bat son record sur les haies

La bagarre Kevin Mayer en est accroc. Mettez un dossard au champion du monde et il fait souvent des miracles. Tête de gondole du meeting, Mayer n’a pas déçu en envoyant son poids à 15,96 m (à 1 cm de son record), en retombant à 7,48 m à la longueur et en explosant son record sur 60 m haies en 7’’79. « Tout va bien, sourit Mayer. Je construis très bien ma saison. A chaque sortie je me sens de plus en plus puissant. Avant tout, l’athlétisme est un plaisir comme si j’étais un petit minime. Je suis le plus heureux du monde. Et à domicile, je me dois de faire le show. »

Pour le reste, ce sont les stars étrangères qui ont fait le show, dans un Bercy moyennement rempli. Sur 60 m, la double médaillée mondiale Marie Josée Ta Lou s’est imposée en 7’’12, reléguant la Française Carolle Zahi à dix centièmes (5e en 7’’22), alors qu’à la perche la championne olympique Katerina Stefanidi s’est envolée à 4,81 m.

Bertrand en finale face à Manyonga

Finalement, après Mayer, c’est Jean-Pierre Bertrand qui a réussi le meilleur résultat du meeting pour un Français en décrochant la deuxième place du concours de la longueur derrière l’intouchable Luvo Manyonga. Dans un format remanié (avec trois sauts pour chaque concurrent puis des demi-finales et une finale avec un saut chacun puis deux), Bertrand a atteint la finale avant de voir le champion du monde rebondir à 8,32 m, tuant tout suspense (meilleur saut à 7,76 m pour Bertrand). Nouveau record d’Afrique du Sud en salle pour Manyonga qui concourait pour la première fois en salle de sa carrière, après avoir déjà découvert la neige quelques heures avant.

Enfin, on notera la belle sortie de Laura Valette, qui malgré une piste capricieuse, a réussi à améliorer sa meilleure marque de l’hiver en terminant quatrième du 60 m haies en 8’’18, lui laissant encore de l’espoir pour faire descendre le chrono prochainement.

Pour Vicaut en revanche, l’hiver semble s’être arrêté là. « Ca fait chier parce que la forme est là. Il faut prendre le positif. Ca va vite. Maintenant il faut revenir et penser à Berlin. »

Mayer lui pense sûrement à Berlin mais avant ça, il a un titre mondial à aller chercher.

Tous les résultats

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment