Mahiedine Mekhissi

Mahiedine Mekhissi a terminé deuxième du meeting de Nancy.

 

Dans un 3 000 m steeple qui cloturait la soirée, Mahiedine Mekhissi s’est rassuré après son abandon sur 1 500 m à Marseille en terminant deuxième alors que dans la même course Djilali Bedrani a réussi les minima pour les Championnats d’Europe de Berlin.

Comme souvent, la dernière épreuve d’un meeting doit être le clou du spectacle. Cette fois, à Nancy, toute l’attention avait été portée sur le 3 000 m steeple masculin avec en tête d’affiche le triple médaillé olympique Mahiedine Mekhissi. Venu pour se rassurer après son abandon sur le 1 500 m de Marseille il y a dix jours, Mekhissi prenait d’entrée la foulée des lièvres.

Bedrani met 8 secondes à son record

Après un passage en 2’43 au 1 000 m, puis 4’07 au 1 500 m, le Français ne semblait pas en grande confiance, se retournant régulièrement pour jauger ses adversaires. Derrière lui d’ailleurs, Djilali Bedrani s’accrochait alors que Yoann Kowal perdait peu à peu pied (finalement 14e en 8’50’’68).

Le 2 000 m franchi en 5’30, ils étaient encore cinq à pouvoir gagner. A 600 m de la ligne Mekhissi passait même en tête mais le Kenyan Kipyego lui résistait pour s’imposer en 8’17’’08 juste devant Mahiedine Mekhissi (8’17’’86), alors que Djilali Bedrani explosait son record personnel pour s’adjuger les minima européens (4e en 8’20’’55). « J’étais venu ici pour me rassurer, lâchait Mekhissi. Je suis fier de moi, j’ai tout donné. J’avais beaucoup de doutes avant la course, je n’étais pas serein et ça ne me ressemble pas. La fatigue s’est installée mais là, c’est bien elle commence à partir. »

Denissel en détonateur

Pour le reste, les demi-fondeurs français ont également été à la fête avec le beau retour au premier plan sur 1 500 m de Simon Denissel. Mal embarqué dans le peloton après 900 m de course, le Français a placé une banderille dont lui seul a le secret pour secouer tout le monde avant de voir le peloton le reprendre dans les 100 derniers mètres. Néanmoins, sa cinquième place en 3’37’’45 Denissel a frappé fort à trois jours du meeting de Paris où il pourrait s’approcher des minima européens.

Dans la même course, Alexandre Saddedine a également signé son retour avec un temps de 3’38’’89 (7e), tout comme l’espoir Quentin Tison (8e en 3’39’’27), alors que Mohamed-Amine El Bouajaji a terminé 11e en 3’41’’23.

Sur 800 m, Baptiste Mischler a pu travailler sa vitesse. Dans une course remportée par le Kenyan Alfred Kipketer en 1’44’’28, le Français s’est classé 9e en 1’47’’29. Alors que chez les femmes, Charlotte Mouchet a terminé 8e en 2’03’’19.

Pour le reste, la faible densité du plateau liée à la fois aux Jeux Méditerranéens et au meeting de Paris samedi, n’a pas permis de voir de grosses performances. On retiendra néanmoins la troisième place sur 100 m haies de Cindy Billaud  (13’’46, vent nul), la quatrième place de Orphée Néola sur 100 m (11’’38, +0,2) et les 53’’13 de Brigitte Ntiamoah sur 400 m.

Tavernier ouvre le compteur aux Jeux Méditerranéens
Pour la première journée d’athlétisme aux Jeux Méditerranéens à Taragone (Espagne), les spécialistes du marteau Alexandra Tavernier et Camille Sainte-Luce ont offert les deux premières médailles à la France. Avec 73,67 m, Tavernier a dominé le concours, alors que l’espoir Sainte-Luce s’est classée troisième avec 68,93 m. Pour le reste, les Français engagés se sont quasiment tous qualifiés pour leur finale respective, avec notamment la meilleure performance à la longueur pour Augustin Bey (7,90 m, +1,2), les 50’’02 de Ludvy Vaillant sur 400 m haies et les 52’’11 de Deborah Sananes. Enfin, lors des deux finales du jour en demi-fond, le Français Igor Bougnot a terminé 9e en 8’51’’82 du 3 000 m steeple, alors que Jimmy Gressier et Felix Bour ont terminé 8e (14’01’’13) et 9e (14’02’’35) du 5 000 m.

Pour contribuer financièrement à Track and Life, rendez-vous sur www.patreon.com/trackandlife et cliquez sur « Become a Patron »
Patreon Track and Life

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment