Jimmy Vicaut

Jimmy Vicaut a réalisé un gros chrono ce soir sur 100 m.

 

Au meeting de Marseille, Jimmy Vicaut a affolé les compteurs en s’imposant en 9’’92 (+0,3) sur 100 m, alors que Jean-Marc Pontvianne et Ludvy Vaillant ont réalisé les minima pour les Championnats d’Europe de Berlin.

Licencié à la SCO Sainte-Marguerite, Jimmy Vicaut se devait de courir vite ce soir au meeting de Marseille. Le recordman d’Europe a pris sa mission très à cœur puisqu’il s’est imposé en 9’’92 (+0,3), deuxième performance mondiale de l’année égalée.

Et alors que la star Allyson Felix n’a terminé que troisième du 400 m (52’’01), les Français se sont montrés à leur avantage à l’image de Ludvy Vaillant. Après avoir réalisé 45’’25 sur 400 m sur son île de la Martinique, Ludvy Vaillant venait en métropole avec l’ambition d’abaisser le chrono sur 400 m haies, son épreuve fétiche. Alors que le résultat ne lui avait pas souri à Hérouville-Saint-Clair il y a deux jours (voir article), Vaillant avait aujourd’hui beaucoup mieux digéré le décalage horaire avec son île natale. Vainqueur en 48’’96, le Français est passé pour la première fois de sa carrière la barrière des 49’’ et réalisé par la même occasion les minima pour les Championnats d’Europe (49’’30).

L’énorme finish de Baptiste Mischler

Minima européens également cochés pour Jean-Marc Pontvianne. Le triple sauteur a pris en effet les commandes du concours en atterrissant à 16,95 m (+1,00) au deuxième essai, synonyme de minima européen et meilleure performance française de la saison.

Déjà auteur des minima européens à Pierre-Bénite la semaine derrière (voir article), Eloyse Lesueur-Aymonin nous avait alors confié qu’il était nécessaire de travailler sur des aspects techniques spécifiques pour espérer aller plus loin. C’est chose faite puisque, dans un concours régulier, elle a signé une performance de pointe au quatrième bond en atterrissant à 6,80 m (+1,6).

Gabriel Tual au rendez-vous

Enfin, alors que Lolassonn Djouhan se ressaisissait au dernier essai pour envoyer son disque à 61,32 m, on notera les belles sorties des jeunes demi-fondeurs français. Dans un 1 500 m où le triple médaillé olympique Mahiedine Mekhissi a abandonné, on retiendra l’énorme finish de l’espoir Baptiste Mischler. Passé en 2’29 au 1 000 m, le Français a terminé 5e (victoire du Britannique Charles Grice en 3’36’’48) en 3’37’’99 (record personnel). D’ailleurs les Français réussissait un beau tir groupé sous les 3’40 avec les 3’39’’30 de Djilali Bedrani, les 3’39’’66 de Alexandre Saddedine et les 3’39’’99 de Martin Casse.

Pour finir, sur 800 m, l’espoir Gabriel Tual a confirmé son nouveau statut en terminant troisième en 1’46’’49 alors que Clément Dhainaut a battu son record personnel (5e en 1’47’’37) et que Samir Dahmani a fini un peu plus loin (6e en 1’47’’71, gêne à l’ischio-jambier).


Pour contribuer financièrement à Track and Life, rendez-vous sur www.patreon.com/trackandlife et cliquez sur « Become a Patron »
Patreon Track and Life

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment