Stella Akakpo

Stella Akakpo s’est imposé sur le 100 m de Forbach.

 

Alors qu’un beau plateau était annoncé, les forfaits de dernières minutes et une léthargie ambiante ont laissé le meeting de Forbach sans grande performance de pointe malgré les succès  de Stella Akakpo, de Elea Mariama Diarra ou de Laura Valette.

En passant de Oordegem à Forbach le contraste était saisissant, entre un meeting belge où les performances pleuvaient et un rendez-vous français qui n’a jamais décollé. Le spécialiste du 800 m Benjamin Robert pouvait en témoigner, dans le dur aujourd’hui (6e en 1’50’’78, alors que Clément Dhainaut a terminé premier Français e 1’49’’34) après avoir battu son record hier (voir article).

Lamou et Diallo touchés

Pourtant, la liste des engagés était alléchante. Elle l’était un peu moins déjà en retirant les absents et les forfaits de dernières minutes, comme les deux membres de la Team Tamgho, Martin Lamou et Rouguy Diallo.  Le premier cité a stoppé son concours après deux sauts et une douleur à la tête du péroné, alors que la seconde a terminé son échauffement avec une petite entorse.

Pourtant, il restait des motifs d’espoirs avec notamment Garfield Darien sur 110 m haies. Après une série maîtrisée (2e en 13’’54, +0,9), le Français se faisait surprendre par le starter. Bilan une deuxième place en 13’’71 (-0,7), loin des standards pour Berlin. « Je n’ai pas entendu le « prêt » donc c’était impossible de courir derrière, avouait-il. Je me suis marché dessus au départ, je suis trop loin de la première, je tape le mec d’à côté. C’est dommage car techniquement ça va mais je ne suis pas dans mon schéma de course. Mais je suis encore fatigué avec le décalage horaire de Shanghai. J’ai du mal à dormir. »

Alioune Sene gêné par le pollen

Un problème de sommeil qui semblait s’être emparé de la plupart des concurrents. A l’image de Alexandra Tavernier qui avouait avoir participé à un concours « café ». « On était toutes là à parler mais il n’y avait rien qui se passait, expliquait la Française, deuxième du marteau avec 69,48 m. Je ne sais pas si c’était la chaleur ou le plateau. »

De la fatigue également pour Alioune Sene à la perche, qui a passé sa nuit à se moucher à cause d’une allergie au pollen. Malgré tout, le Français, auteur des minima pour Berlin lors de la finale Interclubs (5,70 m), s’est attaqué cette fois à 5,75 m, sans réussite (1er avec 5,55 m devant Stanley Joseph avec 5,45 m). « Je n’ai pas encore fini la préparation donc il y a des fois où les jambes vont bien et des jours où ce n’est pas le cas, avouait Sene. Aujourd’hui ça n’allait pas, surtout que j’ai passé une nuit d’enfer à cause d’une allergie au pollen. »

Diarra se surprend

Egalement malade, l’internationale Elea Mariama Diarra s’est elle-même surprise en s’imposant sur le 400 m en 52’’55, juste devant sa coéquipière du relais français Agnès Raharolahy (52’’60). « Pour une deuxième sortie c’est pas mal surtout que ça fait deux jours que je suis malade et que je n’arrive ni à dormir, ni à manger. »

Pour le reste, on retiendra les victoires de Laura Valette sur le 100 m haies (13’’29, -0,9) et de Stella Akakpo sur le 100 m (11’’37, -1,1), la troisième place de Mickaël Meba Zeze sur 100 m (10’’25, +1,1), alors que Kevin Luron a été solide au triple saut, terminant deuxième avec 16,73 m derrière le Burkinabé Hugues-Fabrice Zango (16,79 m, +0,1). « C’est mon premier concours abouti de la saison. A Montgeron j’avais mordu 5 sauts (voir article). Je monte en puissance, je sens qu’il y a quelque chose qui va sortir. »

Pour Quentin Bigot ce n’est pas non plus sorti aujourd’hui (5e du marteau avec 72,97 m) mais « le plus important c’est d’être prêt à Berlin », concluait Alexandra Tavernier.

D’ici là, il faudra mettre le réveil.

Minima européens pour Esther Turpin
Au meeting de Gotzis, la Française Esther Turpin a réalisé les minima pour les Championnats d’Europe de Berlin à l’heptathlon en terminant huitième avec 6 230 pts (minima 6 100 pts). Derrière une Nafissatou Thiam sur une autre planète (6 806 pts), la Française a été très solide avec 13’’26 sur 100 m haies, 1,74 m à la hauteur, 13,21 m au poids, 24’’59 sur 200 m, 6,32 m à la longueur, 42,82 m au javelot et 2’14’’12 sur 800 m. A noter également les 5 932 points de Solène Ndama et la seizième place de Bastien Auzeil au décathlon avec 7 925 points.

Pour contribuer financièrement à Track and Life, rendez-vous sur www.patreon.com/trackandlife et cliquez sur « Become a Patron »
Patreon Track and Life

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment