LIFA de cross

Morhad Amdouni et le Belge Soufiane Bouchikhi ont franchi la ligne d’arrivée ensemble.

 

Les Interrégionaux de cross d’Ile-de-France ont encore offert un beau spectacle aujourd’hui à Cergy-Pontoise avec les titres de Morhad Amdouni et Fadouwa Ledhem. Deux athlètes qui se placent parmi les favoris pour le rendez-vous national dans trois semaines.

A la vue des engagés sur les cross Elite, on savait que le spectacle allait avoir lieu aujourd’hui à Cergy-Pontoise. Sur un parcours balayé par un grand soleil et avec une grosse côte en juge de paix à 300 m de l’arrivée, certains des meilleurs crossmen et women français s’étaient donné rendez-vous.

Florian Carvalho en retrait

Au départ chez les hommes, on dénombrait notamment les internationaux Florian Carvalho et Morhad Amdouni, ainsi que le Belge Soufiane Bouchikhi, nouveau membre du Val d’Europe athlétisme. Et c’est sans surprise que les trois hommes imposaient un train d’enfer d’entrée pour éparpiller le peloton. De retour après presque un an sans compétition et son fameux « faux » record de France du 5 000 m en salle (voir article), Morhad Amdouni menait le train alors que le Belge Bouchikhi, cinquième des derniers Championnats d’Europe de cross, semblait plus facile que Florian Carvalho.

Cette impression se confirmait à l’entame du dernier tour où l’ex-spécialiste du 1 500 m laissait partir les deux hommes. « Musculairement c’a été très dur, expliquait Carvalho. J’ai fait comme j’ai pu. J’ai l’impression d’avoir vachement progressé sur le long et le foncier mais j’ai l’impression qu’en cross ça ne tient pas. Mais la forme remonte par rapport à la Corrida de Houilles. »

Finalement troisième, Carvalho concédait 24 secondes au duo Bouchikhi et Amdouni. Le premier nommé, prenait finalement quelques mètres d’avance dans l’ultime montée, avant d’attendre le Français pour le laisser gagner (Mehdi Akaouch a terminé 3e Français). « Ca fait un moment que je n’avais pas couru, souriait Amdouni. Je sais qu’en ce moment je suis bien, je pense que je vaux moins de 28’ au 10 km. C’a été dur de tout mener surtout que je suis un peu fatigué mais le principal est fait. Maintenant, rendez-vous aux Championnats de France sur le cross long. »

La triathlète Léonie Periault deuxième Française

Des France où Carvalho espère avoir un meilleur état de forme. « Il n’y a pas eu de match aujourd’hui avec Morhad. Mon objectif reste les Monde de semi et ça sera un autre profil de course. Mais il faut rester positif. »

Un état d’esprit avec lequel Fadouwa Ledhem va se rendre en Bretagne. Deuxième d’une course remportée par l’Ukrainienne Daria Mykhailova, la Française a décroché le titre LIFA qu’elle était venue chercher. Aux avant-postes toute la course, elle n’a cessé de dicter le train, emmenant dans sa foulée ses adversaires, dont la triathlète Léonie Periault. Une débauche d’énergie qu’elle a payée sur la fin quand l’Ukrainienne l’a attaquée. « C’était parfait, jubilait Ledhem. J’avais prévu de courir devant, d’assumer mon statut. J’ai imposé mon rythme dès le départ et même si je me suis fait prendre, je reste satisfaite. C’’est de bon augure pour dans trois semaines. Je vise la boite aux France. Il faut être ambitieuse tout en restant réaliste. »

Derrière elle, c’est Léonie Periault et Mathilde Chachignon qui complétaient le podium, la première nommée, internationale de triathlon revenant à ses premiers amours avec le cross. « J’étais fatiguée, avouait Periault. Sur la fin de la course, j’ai chargé musculairement. Je suis un peu déçue car je pense que je valais un peu mieux que ça mais j’ai fait avec la forme du moment. Je reviens de tests à l’INSEP (vélo et course à pied) jeudi et vendredi, donc je n’ai pas très bien récupéré. Mais c’était un bon entrainement pour les prochaines courses. Je vais courir Abou Dhabi dans deux semaines (coupe du monde de triathlon) et ensuite je serai aux France de cross. »

Des France de cross où les vainqueurs des cross courts Emma Oudiou et Yani Khelaf (4e au scratch, 1e Français et espoirs) auront de belles chances de médailles dans trois semaines à Plouay.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment