Emilie Renaud

Emilie Renaud sera l’une des athlètes à suivre lors du meeting national de Décines.

 

Pour son édition 2018 le 9 juin prochain, le meeting national de Décines (69) sera le support des sélections pour les championnats d’Europe cadets et du monde juniors sur plusieurs distances. L’occasion pour les organisateurs de jouer la carte jeunes en invitant une centaine d’athlètes au lieu de privilégier de grands noms.

« Avec 7 000 euros, soit je fais venir une star, soit je prends en charge une centaine de jeunes pour leur permettre de grandir. » Cette question Bastien Perraux, le directeur sportif du Décines Meyzieu Athlétisme se l’est posée avant de concocter son plateau 2018. Et pour lui, il n’y avait pas débat entre un meeting avec des noms ronflants et un événement donnant sa chance à des jeunes. « C’est bien de faire un meeting avec trois vedettes et une multitude d’étrangers. Mais nous, on a voulu mettre l’accent sur les jeunes. On mise sur l’avenir. »

Minima et records en vue

Dans les start-lists donc, très peu de cadors, exceptés Alexandre Saddedine ou Clarisse Moh (1 500 m) mais beaucoup d’athlètes en devenir, surtout que le meeting sera le support des sélections pour les Championnats d’Europe cadets (Gyor du 5 au 8 juillet) et les Mondiaux juniors (Tampere du 10 au 15 juillet) sur plusieurs distances. « Ca brille moins mais c’est pour la bonne cause, continue Perraux. Le but est que le meeting serve aux athlètes en leur permettant de se qualifier pour un championnat international pour certains ou pour les France Elite pour d’autres. »

Un choix qui va offrir de nombreuses courses très denses et où des minima devraient tomber et même peut-être des records de France. En effet, sur le 2 000 m steeple féminin, Lena Lebrun, auteure de 6’46’’46 pour sa rentrée, n’est plus très loin du record de France cadettes de Lea Navarro (6’44’’96 en 2014), tout comme la junior Emilie Renaud sur le 3 000 m steeple (10’14’’02 pour sa rentrée alors que le record de France juniors est à 10’12’’49).

Claire Perraux en lièvre

Les 1 500 m et les 3 000 m offriront également leurs lots de surprises avec certains des meilleurs jeunes tricolores comme Quentin Malriq, Alizée Benaiteau, Claire Carrere ou Naïs Racasan, pour ne citer qu’eux. « Avec l’expérience, on sait qu’il y en a parmi ces athlètes qui passeront les étapes du haut niveau, annonce Bastien Perraux. Pour cela, il faut leur permettre de courir et de se confronter. »

Enfin, les lièvres chevronnés comme Mounir Akbache et l’internationale Claire Perraux seront là pour emmener les courses sur les bons rythmes. Ensuite, ça sera à la jeunesse de jouer ! « On est content de ce qu’on a fait », conclut Perraux.

Plus d’informations sur le meeting national de Décines.

Meeting à suivre en LIVE/STREAM sur notre page Facebook @track and life à partir de 19 h.

 


Pour contribuer financièrement à Track and Life, rendez-vous sur www.patreon.com/trackandlife et cliquez sur « Become a Patron »
Patreon Track and Life

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment