François Barrer

François Barrer a rélaisé les minima européens sur 10 000 M.

 

Le champion de France du 5 000 m François Barrer a réalisé les minima européens sur 10 000 m aujourd’hui à Palo Alto, quelques minutes après ceux de Mahiedine Mekhissi sur 5 000 m.

Deux sur deux pour la Team Madaci. Après les minima de Mahiedine Mekhissi un peu plus tôt dans la journée sur 5 000 m (voir article), c’est François Barrer qui s’est illustré sur 10 000 m. Pour sa première sur la distance, le champion de France du 5 000 m a réalisé les minima pour les Europe de Berlin (28’25) en terminant troisième du Payton Jordan Invitational en 27’55’’95.

Place au 5 000 m

En grande forme après un stage à Mammoth Lakes, le Français a relancé à mi-course pour agiter le peloton (passage en 14’03 au 5 000 m) pour finir en 13’52 le deuxième 5 000 m (60’’ le dernier 400 m) et terminer derrière Shadrak Kipchirchir (27’39) et le Belge Soufiane Bouchkhi (27’41). « Il a fait une super course », jubilait son entraineur Farouk Madaci.

Surtout, depuis un an et demi et son arrivée dans le groupe rémois, Barrer ne cesse de progresser, avec une saison 2017 très réussie sur 5 000 m (voir article). D’ailleurs, c’est dorénavant sur la distance inférieure que le Français va se concentrer avec, s’il a bien récupéré, une première sortie dès le 26 mai à Oordegem. « L’objectif c’est de bien préparer une distance, lâche Madaci. Il est un peu jeune pour courir deux courses aux Europe. On verra comment évolue la suite de la saison. »

Dans tous les cas, avec cette première sortie (13e meilleur performeur français de l’histoire), François Barrer a confirmé à 24 ans, ce que beaucoup d’observateurs pensaient : il est fait pour le 10 000 m !

A lire également

Minima européens sur 5 000 m pour Mekhissi

La renaissance de François Barrer

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment