Gemina Joseph

Gemina Joseph a remporté le 200 m chez les cadettes (crédit photo : Maxime Delobel pour www.trackandlife.fr).

 

Comme hier et les doublés de Sacha Alessandrini (100 m et 100 m haies) et de Bérénice Fulchiron (1500 m et 3 000 m), la troisième journée des Championnats de France jeunes a été marquée par les nouvelles victoires de Gemina Joseph (200 m) et Marine Mignon (200 m) qui repartent avec deux titres de ces France.

Ces championnats de France cadets-juniors auront été marqués par l’appétit des pépites de l’athlétisme français. Après la démonstration de la polyvalence de Sacha Alessandrini, victorieuse en trois jours du 100 m et du 100 m haies (en ajoutant le relais 4×100 m aujourd’hui avec le Nice Côte d’Azur) et la caisse de Bérénice Fulchiron (doublé 1 500 m et 3 000 m dans le même après-midi), on a eu le droit aujourd’hui à des doublés plus classique.

Fraysse, Brisseault et Racasan au rendez-vous

Championne de France cadette du 100 m vendredi, Gemina Joseph a remporté cet après-midi le 200 m en 23’’59 (+2,9). « C’est une grande satisfaction, lâchait-elle. C’était l’objectif de faire le doublé même si j’aurais aimé aller plus vite sur le 200 m. On finit la saison sur une très belle touche. »

Un doublé qu’a également réalisé Marine Mignon. Mais contrairement à Joseph, la Lyonnaise avait gagné le 400 m hier, avant de remporter aujourd’hui le 200 m (24’’23, -2,0).

Pour le reste, comme les jours précédents, les internationaux ont fait parler leur supériorité sur la majorité des épreuves. Champion d’Europe cadets du 400 m haies à Gyor avec le record de France, Martin Fraysse a dominé les débats (vainqueur en 51’’84), tout comme Lenny Brisseault au javelot (66,80 m) et Naïs Racasan sur 800 m (2’06’’47).

Ethan Cormont s’impose à la perche

Même domination chez les juniors pour le finaliste mondial Hugo Tavernier au marteau (72,76 m), Maeliss Trapeau sur 800 m (2’06’’26) et David Kuster sur 10 000 m marche (43’38’’34). Tout comme Jonathan Seremes, qui en l’absence de Martin Lamou, blessé, a décroché le titre de champion de France du triple saut (16,02, vent nul), une semaine après avoir obtenu le bronze aux Championnats du monde juniors de Tampere.

Alors qu’à la perche, c’est Matthias Orban qui s’est imposé avec 5,40 m devant les deux finalistes mondiaux Ethan Cormont (2e avec 5,20 m) et Thibaut Collet (3e avec 5,10 m).

Ludovic Ouceni surprend les spécialistes

Enfin, alors que Heather Arneton a décroché son premier titre de championne de France à la longueur pour un centimètre (5,95 m, vent nul), on retiendra la polyvalence de Ludovic Ouceni.

Médaillé de bronze sur 400 m lors des Championnats d’Europe cadets, l’athlète du Pierrefitte Multi Athlon a décroché le titre sur 800 m (comme cet hiver) devant Romain Severin, signant par la même occasion la meilleure performance française de l’année (1’51’’24 contre 1’51’’50 pour Severin).

A lire également

France cadets/juniors : Les cadors confirment

France cadets/juniors : Alessandrini et Fulchiron voient double


Pour contribuer financièrement à Track and Life, rendez-vous sur www.patreon.com/trackandlife et cliquez sur « Become a Patron »
Patreon Track and Life

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment