Bérénice Fulchiron

Bérénice Fulchiron a remporté le 1 500 m (photo) et le 3 000 m en moins de deux heures (crédit photo : Maxime Delobel pour www.trackandlife.fr).

 

La deuxième journée des Championnats de France cadets et juniors a notamment permis à la junior Sacha Alessandrini de réaliser un joli doublé 100 m haies (aujourd’hui) et 100 m (hier), alors que Bérénice Fulchiron a plané sur le demi-fond juniors en remportant le 1 500 et le 3 000 m dans la même journée.

D’habitude, les grands championnats tombent très souvent en même temps que les France, ce qui empêche aux meilleurs cadets et juniors de briller sur leur sol. Cette année, en revanche, les sélectionnés pour les Europe cadets et Mondiaux juniors pouvaient être de la partie à Evry-Bondoufle. Et on peut dire que la plupart ne se sont pas gênés pour ajouter un titre, voire deux, à leur palmarès naissant.

Kenny Fletcher tout près de Ladji Doucouré

Le palmarès de Sacha Alessandrini a d’ailleurs pris de l’ampleur en une petite semaine. Quatrième des Mondiaux juniors sur 100 m haies le week-end dernier à Tampere (Finlande), l’athlète du Nice Côte d’Azur a décroché deux titres de championne de France en banlieue parisienne. Titrée hier sur 100 m, l’internationale a remis ça aujourd’hui sur sa discipline de prédilection en 13’’44 (+1,2), s’imposant devant Mathilde Coquillaud-Salomon (13’’57) et Cyrena Samba-Mayela (13’’59). « C’est vraiment ce que je voulais en venant ici, lâchait celle qui avait terminé deux fois deuxième cet hiver en salle sur 60 m et 60 m haies. Je savais que ç’allait être dur mais j’ai tout donné et ç’a marché. Il fallait que je fasse un bon départ malgré les jambes lourdes. C’était dans la tête aujourd’hui. »

Dans sa tête, Kenny Fletcher avait ciblé son record personnel. Deuxième des Championnats d’Europe cadets, le Français a remporté le 110 m haies en 13’’27 (+0,9), devenant le quatrième meilleur performeur français de tous les temps à un centième d’un certain Ladji Doucouré. « Je suis vraiment heureux de cette performance, avouait celui qui a devancé Paul Chabauty, deuxième en 13’’57. J’étais venu dans l’optique de prendre ce titre de champion de France mais aussi de battre mon record (13’’30). Maintenant, on va se reposer avant de reprendre pour les Jeux olympiques de la Jeunesse. »

Guyon et Lebrun s’amusent sur le 1 500 m

Les Jeux olympiques de la Jeunesse en Argentine seront également le rendez-vous pour les steepleurs Baptiste Guyon et Lena Lebrun. Tous les deux champions d’Europe cadets avec un record de France en prime au début du mois de juillet, ils se sont amusés cette fois sur 1 500 m avec un titre de champion de France à la clé. Baptiste Guyon s’est imposé en 3’57’’72 alors que Lena Lebrun a réalisé une nouvelle démonstration en 4’36’’57.

Un titre qu’a également décroché Valentin Bresc sur 3 000 m cadets (8’36’’02). « J’avais l’objectif de partir sur 8’30, expliquait-il. Et même si je suis parti un peu trop lentement sur le premier kilomètre, j’ai assuré pour aller chercher le titre. » Sur la même distance, Alessia Zarbo a fait respecter son rang (1ere en 9’49’’98).

Pour le reste, les internationaux juniors ont fait respecter leur standing. Victoria Josse et Amanda Ngundu-Ntumba se sont imposées respectivement au triple saut (12,99 m, +2,1) et au disque (51,38 m). Victoire également pour Quentin Malriq sur le 1 500 m juniors (3’53’’93), de Enzo Hodebar à la longueur juniors (7,48 m, +1,6) et de Nathan Ismar à la hauteur (2,13 m).

Deux heures pour gagner deux courses pour Fulchiron

Enfin, alors que la jeune Leslie Raffin a décroché son deuxième titre de l’année au triple saut (titrée également cet hiver) avec le record des championnats en prime (13,16 m) et que la perchiste Elina Giallurachis a tenté de battre le record de France cadettes (succès à 4,15 m avant 3 échecs à 4,20 m), on retiendra la grosse densité de la finale sur 400 m juniors dans laquelle Fabrisio Saidy (46’’97) s’est imposé devant Lidji Mbaye (47’’05), Hugo Baudu (47’’74) et Teo Andant (47’’95).

Et alors que le soleil tombait sur le stade Jean Bobin, la junior Bénénice Fulchiron s’offrait un beau doublé en moins de deux heures. Vainqueure du 1 500 m en 4’33’’10 à 19h10, la protégée de Bastien Perraux à Décines s’est également imposée sur 3 000 m en 9’47’’19 à 20h30. « J’étais bien, lâchait-elle. J’ai suivi et je savais qu’au sprint ça le ferait. C’a été un vrai plaisir toute la course ! »

Un plaisir pour tous ces jeunes athlètes qui se prolongera demain pour la dernière journée des Championnats de France cadets/juniors où Sacha Alessandrini essaiera d’aller chercher une troisième breloque sur le 4×100 m.

A lire également

Meeting Herculis : Ca plane pour Ninon Guillon-Romarin

France cadets/juniors : Les cadors confirment

Justine Fedronic accélère
Aujourd’hui à Heusden-Zolder, Justine Fedronic a bouclé son 800 m en 2’01’’62. Ludovic Payen s’est également imposé aux Pays-Bas sur le 110 m haies en 13’’59 (-0,4). Enfin, lors de la Diamond League de Londres, Renaud Lavillenie a terminé deuxième du saut à la perche avec 5,86 m derrière Sam Kendricks (5,92 m).

Pour contribuer financièrement à Track and Life, rendez-vous sur www.patreon.com/trackandlife et cliquez sur « Become a Patron »
Patreon Track and Life

Facebook Comments

Post a comment