Pascal Martinot-Lagarde

Pascal Martinot-Lagarde (ici à Berlin) a terminé troisième du 110 m haies de la Diamond League de Birmingham.

 

Alors que tous les Français engagés en Angleterre trainaient leur fatigue des Championnats d’Europe, Pascal Martinot-Lagarde et Rénelle Lamote ont terminé sur le podium aujourd’hui à Birmingham.

Touché au mollet (deux semaines d’arrêt), Mahiedine Mekhissi, champion d’Europe pour la cinquième fois à Berlin (voir article), avait finalement décidé de faire l’impasse aujourd’hui sur la Diamond League de Birmingham, laissant Pascal Martinot-Lagarde seul représentant des champions d’Europe en titre français.

Guillon-Romarin qualifiée pour la finale

Auteur d’un véritable marathon médiatique depuis son titre de la semaine dernière (voir article), le Français s’est déverrouillé en série (2e de sa série en 13’’44, alors que les Français Ludovic Payen et Aurel Manga en sont restés là respectivement en 13’’98 et 13’’83), avant de terminer troisième de la finale du 110 m haies en 13’’27 (+1,3), ne pouvant rien faire contre Orlando Ortega (13’’08), qui devenait le deuxième performeur de l’été.

Néanmoins, Martinot-Lagarde aura le droit à une belle revanche le 31 août prochain lors des finales de la Diamond League à Bruxelles notamment face au Russe Shubenkov et au Jamaïcain McLeod.

Une finale de la Diamond League (mais à Zurich) qu’aura également le droit de voir Ninon Guillon-Romarin. Dans un concours très perturbé par le vent, la Française a franchi une petite barre (4,40 m, échouant à 4,52 m) pour terminer cinquième du saut à la perche (victoire pour Sandi Morris avec 4,62 m).

Lamote avait encore du jus

Et alors que les Français Djilali Bedrani (9e en 8’33’’33) et Yoann Kowal (10e en 8’34’’80) terminaient comme ils pouvaient le 3 000 m steeple, c’est Rénelle Lamote qui montrait une nouvelle fois toute sa hargne sur un 1 000 m qu’elle n’avait plus couru depuis ses années minimes (3’14’’47 en 2008).

Deuxième du 800 m aux Championnats d’Europe, la Française s’est accrochée toute la course pour finir sur les talons de la Britannique Laura Muir (2’33’’92) en 2’34’’48, montrant de belles dispositions sur la distance.

Tous les résultats.


Pour contribuer financièrement à Track and Life, rendez-vous sur www.patreon.com/trackandlife et cliquez sur « Become a Patron »
Patreon Track and Life

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment