Renaud Lavillenie

Si le classement mondial avait été pris en compte cette saison, Sam Kendricks (au centre) aurait fini numéro 1 mondial de la perche.

 

L’IAAF vient d’annoncer la création pour le premier trimestre 2018 d’un classement mondial pour les athlètes afin de rendre plus clair la hiérarchie internationale pour les fans. De plus, ce classement devrait permettre les qualifications pour les grands championnats mondiaux et olympiques.

Bien conscient que son sport a un train de retard dans l’évolution du sport business, l’IAAF essaie de combler son retard. Après avoir changé les règles de la Diamond League régulièrement depuis quelques saisons, pour, pour l’heure, s’arrêter sur un système de circuit avec une finale (voir article), l’instance internationale souhaite mettre en place un classement mondial des athlètes, comme c’est par exemple le cas au tennis.

En partenariat avec All Athletics

En effet, afin de rendre son sport plus visible et plus compréhensible pour le public, l’IAAF, en association avec la société Elite Ltd (qui gère notamment le site All Athletics) va créer un classement basé sur les performances des athlètes dans toutes les compétitions gérées par cette dernière.  « Pour la première fois dans l’histoire de ce sport, les athlètes, les médias et les fans auront une compréhension claire de la hiérarchie mondiale », a expliqué le président de l’IAAF Sebastian Coe.

Surtout ce nouveau classement mondial qui devrait voir le jour lors du premier trimestre 2018 devrait permettre aux athlètes de se qualifier pour les grands championnats comme les Mondiaux et les Jeux olympiques. « Le classement mondial de l’IAAF, qui entrera en service en 2018, pilotera et façonnera le système mondial de la concurrence, y compris l’entrée dans les Championnats du monde et aux Jeux olympiques », a lâché Coe.

Une petite révolution qui pourrait, à terme, voir les minima disparaître au profit de ce nouveau classement.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment