Mutaz Essa Barshim

Mutaz Essa Barshim a été élu Athlète de l’année.

 

La spécialiste des épreuves combinées Nafissatou Thiam et le sauteur en hauteur Mutaz Essa Barshim ont été élus Athlète de l’année par l’IAAF ce soir à Monaco.

Du côté des garçons, le suspense n’existait pas. Seul athlète des trois nominés présent à Monaco (Mo Farah et Wayde Van Niekerk n’était pas là), Mutaz Essa Barshim n’était pas venu pour rien. Et en effet, le sauteur en hauteur, champion du monde cet été à Londres a décroché le titre d’athlète de l’année, une première pour un homme dans cette discipline. Il faut dire que le Qatari a réalisé une saison parfaite, en remportant tous ses meetings (10) et en s’adjugeant par la même occasion la Diamond League. Avec un meilleur saut mesuré à 2,40 m, il a tout simplement survolé sa discipline cette saison.

Prix du président pour Bolt

Une domination que l’heptathlète Nafissatout Thiam a débuté il y a un an aux Jeux olympiques de Rio. La championne olympique a en effet parfaitement enchaîné sur son titre olympique en remportant les Championnats d’Europe en salle de Belgrade (pentathlon) et en décrochant son premier titre mondial cet été à Londres (heptathlon). La nouvelle reine des épreuves combinées devient par la même occasion  la première Belge a remporté le titre d’athlète de l’année décerné par l’IAAF en devançant la perchiste Ekaterini Stefanidi et la demi-fondeuse Almaz Ayana .

A noter que d’autres prix ont été également décernés à Monaco. Le jeune spécialiste du 400 m haies Karsten Warholm, champion du monde cet été a été élu « Espoir de l’année » tout comme sa collègue Yulimar Rojas, champion du monde du triple saut.

Enfin, alors que Anna Botha, la coach de Wayde Van Niekerk a été élue « Entraineur de l’Année », la légende Usain Bolt, qui a pris sa retraite cet été, a reçu « le prix du Président » pour l’ensemble de son oeuvre.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment