résultats du week-end

Aurélie Chaboudez a réussi les minima pour les Championnats d’Europe sur 400 m haies.

 

Retour sur les performances du week-end, avec notamment les minima pour les Championnats d’Europe réalisés par Aurélie Chaboudez (400 m haies), Alex Chapelle (perche) et Floria Gueï (200 m).

Le week-end avait commencé fort dès vendredi (10 juin) à Pierre-Bénite. De retour au premier plan, le champion du monde juniors (2014) Axel Chapelle franchissait une barre à 5,65 m, synonyme de minima pour les Championnats d’Europe. Dans le même concours, Alioune Sene battait également son record personnel avec 5,60 m.

De la réussite aussi pour Haoua Kessely qui établissait la meilleure performance de sa carrière avec 6m58 (-0.4), à seulement deux centimètres d’Amsterdam. Salim Sdiri, pour sa dernière apparition à ce meeting où il a souvent brillé, est quant à lui retombé à 7m79 (-0.2), son meilleur saut de la saison.

Pas de minima pour Krauss et Manga

Plus à l’est ce samedi (11 juin) au meeting de Genève, Mame-Ibra Anne et Toumany Coulibaly ont bouclé leur tour de piste respectivement en 46’’12 et 46’’73, tandis que Mamadou Kasse Hanne, avec des haies cette fois-ci, réalisait sa meilleure performance de la saison avec un chrono de 49’’15, à seulement cinq centièmes des minima pour les Jeux olympiques de Rio. Aurélie Chaboudez, en arrêtant le chrono à 56’’53, a décroché les minima pour les Championnats d’Europe d’Amsterdam. Enfin, les relayeuses Agnès Raharolahy, 53’’14, et Elea Diarra, 53’’22, ont signé toutes les deux leur meilleure performance de la saison.

La spécialiste du 400m Floria Guei s’est, quant à elle, présentée au 200 m, et a établi un nouveau record en 23’’00 (-0.1), minima pour Amsterdam, preuve de sa progression en vitesse. Sur la même épreuve, Jeffrey John a claqué 20’’70 (-1.0), sa meilleure performance cette année. Enfin, sur le 110m haies, Simon Krauss et Aurel Manga sont restés en deçà de leurs meilleures prestations, signant des temps de 13’’76 (-0.8) et 13’’80 (-1.8).

Pluie de minima sur les haies

Au meeting d’Amiens, Baptiste Mischler s’est illustré en réalisant la deuxième meilleure performance française de tous les temps sur 1 500 m pour un junior (3’39’’58). Egalement en Picardie, à noter la victoire de Brice Leroy sur 800 m en 1’47’’33 devant le Montpelliérain Nasredine Khatir (1’47’’57) et le bon retour de Charlotte Mouchet sur la même distance (2’05’’73).

Chez les cadets, le 2 000 m steeple a permis à Timothée Mischler d’améliorer sa meilleure performance de la saison (5’53’’93) et à Paul Ziswiller de réussir les minima pour les Championnats d’Europe cadets (5’56’’02 contre 6’00). Chez les filles, billets également compostés pour Jenipher Contois (6’55’’84) et Margaux Sieracki (6’56’’69) qui rejoignent Marine Aubry (6’54’’82 contre 6’58’’00).

Enfin, on notera que les jeunes hurdleuses se sont également illustrées cette semaine. Côté cadettes, la plus rapide d’entre elles au 100 m haies fut Cyrena Samba-Mayela, qui a coupé la ligne en 13’’41 (+1.5) mercredi à Bonneuil-sur-Marne. Sur la même distance, Sacha Alessandrini (13’’57, +0.3) et Mathilde Coquillaud Salomon (13’’72, +0.6) ont également réalisé le niveau de performance requis pour participer aux Championnats d’Europe de Tbilissi, tout comme la lanceuse de poids Estelle Katende (15,95 m).

Côté juniors, Solène Ndama a bouclé son 100 m haies en 13’’66 (+1.4), et Anaïs Seiller son tour de piste en 58’’73 (400 m haies), synonymes de minima pour les Championnats du monde juniors.

Sans oublier la minime Heather Arnetou, entrainée par Antony Yaïch, qui a battu le record de France du saut en longueur avec un bond à 6,06 m (ancien record : 6,05 m par Reina-Flor Okori en 1995).

Retrouvez la liste de tous les athlètes ayant réalisé les minima pour les grands championnats internationaux.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment