Rénelle Lamote

Rénelle Lamote est blessée au mollet gauche.

 

La spécialiste du 800 m est une nouvelle fois arrêtée cette fois à cause d’une douleur au mollet. Sa saison 2017 est déjà mal embarquée.

Elle avait quitté les JO dégoûtée, éliminée en série du 800 m, après pourtant une saison renversante qui l’avait vue remporter la médaille d’argent des Championnats d’Europe du 800 m (voir article) et porter son record à 1’58’’01 (voir article). Depuis, Rénelle Lamote avait dans un premier temps soigné une aponévrosite plantaire qui l’handicapait depuis un moment, avant de reprendre l’entrainement en vue des cross hivernaux. Présente aux LIFA de cross (voir article), l’internationale française avait ensuite terminé 11e des Championnats de France de cross court.

Désinsertion de 5 cm

Jusque-là, tout allait bien, jusqu’à un matin de mai où elle s’était réveillée avec les mollets chargés après un stage en Afrique du Sud, où elle avait notamment réussi un 600 m en 1’27, montrant qu’elle avait déjà retrouvé un très bon niveau. Mais les examens complémentaires montraient une désinsertion myo-aponévrotique de 5 cm du soléaire gauche (mollet). Arrêtée une dizaine de jours, elle avait repris l’entrainement ces derniers jours mais finalement son mollet lui a rappelé qu’il fallait être patiente. « C’est rageant car, lors de ma première blessure, j’ai fait mon possible pour me soigner convenablement et retrouver mon état de forme en vue des Monde, explique Rénelle Lamote. Mais mon corps n’a pas voulu. Il faudra donc que je sois patiente et que je continue à être rigoureuse avant ma reprise. »

Déjà privée d’hiver en 2016 à cause d’une blessure au tendon d’Achille, la protégée de Thierry Choffin se retrouve une nouvelle fois arrêtée. Et à moins de trois mois des Mondiaux de Londres, le chrono est lancé.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment