Pierre-Ambroise Bosse

Pierre-Ambroise Bosse a profité de son passage à la télévision réunnionaise pour parler de son chat Rab’s.

 

Le recordman de France du 800 m est actuellement à la Réunion pour participer à l’Ekiden international de Saint-Benoît. L’occasion pour lui de s’offrir un petit one-man-show en direct sur la télévision locale.

Difficile à suivre que ce soit sur les pistes ou dans la vie, Pierre-Ambroise Bosse participera ce week-end à l’Ekiden de Saint-Benoît sur l’île de la Réunion. Aux côtés notamment de son ami et également international français Bryan Cantero, le recordman de France du 800 m a décidé d’allier l’utile à l’agréable. Mais loin de là l’idée pour lui de changer de distance. « Le 800 m, je crois être bon là-dedans, cela me correspond, je ne pourrais pas faire de trail, livre-t-il à la journaliste d’Antenne Réunion. Et je pense que les coureurs de trail ne pourraient pas faire de 800 m. Ce sont deux registres complètement différents, c’est comme le football et le rugby. Il faut certainement être maso pour faire du 800 m mais je respecte aussi ceux qui font du marathon, du trail ou des Ekiden parce que ce sont des disciplines que je ne peux pas faire. C’est beaucoup trop long pour moi ! »

Des chatières entre le Mexique et les Etats-Unis

Très à l’aise face aux caméras, le quatrième du 800 m des derniers JO en a d’ailleurs profité pour s’offrir quelques répliques dont il a le secret. Et en ce jour d’élections américaines, la perche était trop belle pour ne pas parler de la campagne de son chat Rab’s, l’animal de compagnie le plus connu de France. « Donald Trump c’est un séisme. Je n’aurais pas voté Trump évidemment. Si c’est une rampe de lancement pour le FN ? Non ! Rab’s se présente. Donc à la place du mur qui va séparer les Etats-Unis du Mexique, nous on mettra des chatières. Pour faire en sorte, que les chats, les chiens, les souris, les volatiles, que tout le monde puisse passer. »

D’ailleurs, un poil fatigué par ses douze heures de vol, le quarter-miler laisse entendre que son chat pourrait le remplacer dans son équipe du Run Oxygène. « C’est possible que mon chat me remplace sur ce relai marathon. Il fera peut-être parti de cette belle équipe. »

Encore deux olympiades

Toujours en vacances, Pierre-Ambroise Bosse n’a pour le moment pas encore repris l’entrainement sérieusement. D’ailleurs, depuis sa séparation avec son entraineur Bruno Gajer, il n’a toujours pas communiqué sur le dessin de sa nouvelle structure. Dans tous les cas, c’est bien lui et pas Rab’s qui courra sur 800 m lors des prochaines saisons. « L’avenir est devant moi, a-t-il lâché à Antenne Réunion. J’ai encore peut-être deux Jeux olympiques à vivre. »

En espérant que cette phrase ne soit pas teintée d’ironie comme la plupart de celles qu’il prononce.

Voir la vidéo complète.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment