Pierre-Ambroise Bosse

Pierre-Ambroise Bosse récupère à la suite de son agression.

 

Blessé à la suite d’une agression survenue il y a une dizaine de jours à Gujan-Mestras, le champion du monde du 800 m Pierre-Ambroise Bosse a indiqué hier soir au micro de RTL qu’il allait mieux.

A entendre sa voix, on sent que Pierre-Ambroise Bosse a retrouvé un peu de couleurs. Touché physiquement et mentalement à la suite d’une agression dont il a été victime le 27 août dernier (voir article), le champion du monde du 800 m à Londres est en train de remonter la pente. « Je suis vraiment convalescent, je fatigue vite, a-t-il expliqué hier soir au micro de RTL. Je vais beaucoup mieux. Ma famille et mes amis ont veillé sur moi. J’ai été très touché des nombreux témoignages. Je ne suis rien par rapport à ça, je me suis juste fait agresser. »

Il a failli perdre un oeil

« Juste une agression » qui aurait quand même pu avoir de plus grosses conséquences qu’une fin de saison avortée. « J’aimerais dire aux gens que j’ai eu beaucoup de chance dans mon malheur. J’ai failli perdre mon oeil dans cette histoire mais il n’y a rien de grave finalement. Je n’ai pas le droit de me moucher, je n’ai pas le droit d’éternuer, de tomber malade, de faire du sport. En fait, il ne faut pas que mon pouls monte pendant six semaines. »

Au repos forcé depuis, puisqu’il souffre également d’une fracture aux pommettes et à la mâchoire, Bosse sera néanmoins présent en tant que spectateur ce samedi à Angers pour le DécaNation.

A lire également

Pierre-Ambroise Bosse touché mais soutenu

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment