Philippe Rémond

Philippe Rémond a décidé de quitter son poste de Team Manager du club d’Alès Cévennes Athlétisme.

 

Nommé Team Manager la saison dernière, l’ex-international sur marathon Philippe Rémond a décidé de quitter le club d’Alès Cévennes Athlétisme. Le refus de dernière minute du club cévenol d’engager Abdellatif Meftah a été la goutte d’eau pour Rémond qui souhaitait tout révolutionner dans l’un des clubs phares du demi-fond français.

Depuis quelques jours, Philippe Rémond n’est plus le Team Manager du club d’Alès Cévennes Athlétisme. Engagé pour manager les athlètes de haut niveau, Rémond n’a pas pu, selon lui, mettre en place sa politique dans l’un des clubs les plus titrés de France (multiple champion de France de cross par équipes) mais dont les nombreuses affaires de dopage de ses athlètes ont terni progressivement l’image. C’est d’ailleurs, celle de l’un de ceux-là, Khalid Zoubaa (contrôlé à l’EPO en 2007, l’athlète a été blanchi en 2011 pour absence d’échantillon B avant que cette décision soit annulée par le Conseil d’Etat), toujours athlète au club, qui a dégouté Rémond de continuer. « Cette saison, ma priorité c’était de faire venir Hassan Chahdi au club, explique Rémond. Mais le seul problème c’est Khalid Zoubaa et l’image qu’il donne au club. C’est vraiment ce que tout le monde me dit. J’ai eu des problèmes pour vendre l’équipe élite aux équipementiers. Je ne voulais plus qu’il y ait Zoubaa et Othmane El Goumri. El Goumri ne sera plus au club cette année mais Zoubaa est indéboulonnable. Si je ne peux pas travailler avec les coudées franches ça ne m’intéresse pas. »

Des vues sur Palcau et Gressier

A l’initiative de la venue de Romain Courcières et Freddy Guimard dans les Cévennes, Philippe Rémond comptait bien monter une équipe de choc avec Hassan Chahdi, Abdellatif Meftah, voire le junior Jimmy Gressier. De quoi renouveler complètement l’équipe dite « sulfureuse » du club cévenol. « Ma mission était évidemment le recrutement pour essayer de faire le nettoyage, d’aseptiser un peu l’image du club et de redonner de l’élan, explique Rémond. Ce que je voulais faire c’était prendre la génération actuelle des juniors comme Fabien Palcau (vice-champion d’Europe de cross juniors en 2015) et Jimmy Gressier (4e des Europe de cross juniors en 2015. »

Un temps proche d’Alès, Jimmy Gressier a finalement trouvé un accord avec sa région pour rester sur ses terres alors que l’arrivée d’Abdellatif Meftah (en provenance d’Endurance 72), un temps actée, a finalement capoté. Cela en était de trop pour Rémond. « Pour Meftah c’était ok mais finalement la mutation a été refusée, regrette Rémond. Pour moi c’était la goutte d’eau. » « C’est vrai qu’il y a eu un problème avec Meftah, avoue Daniel Pascal, le président d’Alès Cévennes Athlétisme. On ne l’a pas fait parce qu’on a eu un souci sur le plan financier avec notre sponsor. »

Les frères Gras à la place de Meftah

De toute façon, le problème semblait plus profond. « Ils veulent à la fois rénover mais sans faire de casse, déplore Rémond. Ils ne se rendent pas compte que Zoubaa a une image catastrophique. Il continue de le défendre alors qu’il a été contrôlé positif ! » « Khalid Zoubaa est un athlète qui est au club depuis très longtemps, se défend Daniel Pascal. Je ne peux pas vous en dire plus. »

Et alors que le président cévenol dit « regretter la décision de Philippe Rémond », ce dernier est déjà tourné vers un autre challenge. « J’ai envie de monter un Pro Team avec un ami qui est mon partenaire depuis longtemps. Je suis en train de bosser dessus. Cela ne sera pas pour cette année mais peut-être pour 2017. Pour moi c’est l’avenir. On est à la traîne dans le running. Le trail a des Pro Teams et chez nous ça n’existe pas. »

Du côté d’Alès, le recrutement de dernières minutes des frères Michaël et Damien Gras – « Meftah ça nous coûtait beaucoup plus cher », avoue Daniel Pascal – donne un sacré crédit à l’équipe cévenole pour la saison 2017. Finalement, tout ce que souhaitait Rémond.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment