Nitro Athletics

Usain Bolt connaît les athlètes qui feront partie de son équipe lors du Nitro Athletics Melbourne.

 

A partir du 4 février, Melbourne accueillera le Nitro Athletics, un meeting d’athlétisme nouvelle génération par équipes. Le nonuple champion olympique Usain Bolt y concourra avec sa propre team. En voici la composition.

A pareille date, (4 au 11 février), il était évidemment compliqué que les meilleurs athlètes de la planète soient disponibles pour concourir à Melbourne. Mais en s’assurant la présence d’Usain Bolt au Nitro Athletics Melbourne, les organisateurs australiens avaient quoiqu’il arrive réussi leur coup. Ensuite, cela a été un peu plus compliqué pour compléter l’équipe du nonuple champion olympique. En effet, dans cette compétition de nouvelle génération (voir notre article), six équipes s’affronteront dont la « Bolt All-Stars ». Dans ses rangs, pas de Pierre-Ambroise Bosse, pourtant présent en Australie, mais quelques athlètes de renom.

Plusieurs champions olympiques

En effet, les habituels partenaires du relais jamaïcain Michaël Frater (9’’88 sur 100 m) et Asafa Powell (9’’72 sur 100 m) seront alignés, avec Bolt, sur les épreuves de sprint. Chez les femmes, les Jamaïcaines Natasha Morrison (10’’96 sur 100 m) et Christine Day (50’’14 sur 400 m) , ainsi que l’Américaine Jeneba Tarmoh (10’’93 sur 100 m) rempliront les mêmes fonctions.

D’ailleurs, avec les présences des champions olympiques Kerron Clement (47’’24 sur 400 m haies) et Dawn Harper-Nelson (12’’37 sur 100 m haies), Usain Bolt ne se sentira pas seul. Ces athlètes seront épaulés sur les haies par Ryan Wilson (13’’02 sur 110 m haies).

La place aussi aux jeunes Australiens

On retrouve ensuite pour les épreuves de demi-fond les Kenyans James Magut (3’30’’61 sur 1 500 m), Elijah Kiptoo (3’33’’81 sur 1 500 m) et Selah Busienei (8’42’’01 sur 3 000 m féminin), ainsi que les jeunes Australiens Matthew Ramsden (19 ans, 3’42’’97 sur 1 500 m, 14’01’’89 sur 5 000 m) et Brittany McGowan (2’01’’26 sur 800 m féminin) et la Grecque Anastasia Marinakou (4’10’’63 sur 1 500 m).

Pour les sauts, Usain Bolt pourra compter sur les Américains Jarrion Lawson (8,58 m à la longueur), Jenna Prandini (6,80 m à la longueur féminine) et Mark Hollis (5,83 m à la perche). Ainsi que sur les Australiennes Nina Kenedy (4,59 m à la perche à 18 ans) et Naa Anang (6,55 m à la longueur).

Enfin, le javelot sera assuré par les Américains Cyrus Hostetler (83,83 m) et Kara Winger (66,67 m) alors que Jarryd Wallace et Fenita Ayanbeku seront alignés sur les épreuves handisports. « Ca va être amusant, a lâché Bolt aux organisateurs. J’ai hâte de participer à quelque chose qui va changer l’athlétisme. »

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment