Nicolas Witz

Nicolas Witz s’est imposé dans le cross de sélection pour les Championnats d’Europe espoirs.

 

Champion d’Europe de cross par équipes l’année dernière chez les juniors, Nicolas Witz a parfaitement négocié sa montée dans la catégorie supérieure en terminant premier espoirs lors du cross de sélection à Gujan-Mestras.

Alors que Félix Bour, Alexandre Saddedine et Emmanuel Rouldolff-Levisse partaient favoris chez les espoirs, c’est bel et bien le jeune Nicolas Witz qui a raflé le gros lot. Parti prudemment, le champion d’Europe de cross par équipes l’année dernière en juniors, a remonté ses adversaires un à un avant de s’imposer chez les espoirs. Pourtant, le Lorrain a longtemps pointé en quatrième position derrière Alexandre Saddedine et compagnie, qui avaient décidé de suivre le rythme fou de Florian Carvalho (voir article).

Course prudente pour Witz

Mais alors que Saddedine et Roudolff-Levisse payaient leur départ trop rapide, Witz, en compagnie de son homologue lorrain Félix Bour, se replaçaient en tête de course des espoirs. D’ailleurs, les deux hommes se proposaient de finir main dans la main avant que Witz, attiré par le dossard « espoirs » de l’athlète africain Amare Hailemarya, ne lance une dernière charge pour terminer sixième au scratch. « Je suis content car je ne suis qu’espoir 1 et que ce n’est que ma troisième année d’athlétisme, lâchait Witz. Je pense avoir de l’avenir. Aujourd’hui, j’ai décidé de rester caché parce qu’il y avait de grands noms. Je suis parti dans les six, puis je suis remonté. A la moitié de la course, j’étais vraiment bien, du coup j’ai accéléré. »

Derrière lui, Felix Bour prenait la deuxième place espoirs devant Alexandre Saddedine, Emmanuel Roudolff-Lévisse, Alexis Miellet et Théodore Klein, qui seront tous du voyage à Chia.

Félix Bour pense aux Europe

Un Championnat d’Europe où Félix Bour aura des prétentions. « Aujourd’hui je suis parti prudemment puis je suis remonté sur la fin. Pour les Europe, je pars avec l’objectif de faire dans les dix premiers. »

Troisièmes par équipes la saison dernière à Hyères, les espoirs français devraient avoir encore une bonne carte à jouer cette année.

Tous les résultats.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment