Kevin Mayer

Kevin Mayer a vécu un concours de perche compliqué.

 

Alors qu’il pouvait légitimement envisagé la mythique barre des 9 000 points avant la perche, Kevin Mayer s’est fait très peur en effaçant sa première barre au troisième essai.

Alors que le stade olympique s’endormait quelque peu dans en ce début d’après-midi, les supporters des Bleus ont eu le droit à une belle dose d’adrénaline. Confiant en ses capacités à la perche, Kevin Mayer débutait son concours à 5,10 m. En tête du décathlon des Championnats du monde, le Français, pouvait, en cas de grosse performance sur le sautoir, commencer à rêver d’un record improbable du monde.

Perdu dans ses repères

Mais fallait-il encore faire son entrée dans le concours. Après un premier saut à peine piqué, le Français commençait à se régler sur le deuxième mais retombait sur la barre. D’un coup, l’angoisse montait dans les travées du stade, le speaker ajoutant sa dose au suspens en annonçant un leader en difficulté. Sur le troisième, Mayer écourtait sa course d’élan, histoire d’assurer le coup. Mais son piqué était poussif et c’est d’un cheveux qu’il franchissait 5,10 m. Ouf !

Le Français explosait et se payer un quart tour de piste au sprint en enchainant les sauts de cabri de soulagement. Trop d’émotion peut-être, puisque derrière, Mayer échouait pas trois fois, avouant « être perdu sur le sautoir » à ses entraineurs.

116 points d’avance

Une performance en demi-teinte, pour lui, qui le renvoie sur les rails de son record de France (7 237 points après huit épreuves, 9 points de retard). Néanmoins, son dauphin, Rico Freimuth, à seulement 24 points après le disque, a perdu quelques longueurs (4,80 m), laissant un peu d’air au Français (2e avec 7 121 pts).

Maintenant, place au javelot et au 1 500 m (20h45, 21h45 en France). Pour le record du monde, Kevin Mayer repassera, avant, il a un titre mondial a allé chercher.

Bastien Auzeil 16e
Dans l’ombre de Kevin Mayer, le Français Bastien Auzeil poursuit également son décathlon. Après une première journée compliquée, le Français a réalisé 14’’59 au 110 m haies, 46,86 m au disque et 4,80 m à la perche pour pointer, à deux épreuves de la fin en 16e position avec 6 490 points.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment