Cyrena Samba-Mayela

Cyrena Samba-Mayela sera l’une des grandes chances de médailles pour la France lors des Mondiaux cadets.

 

Lors des Championnats du Monde cadets de Nairobi (Kenya du 12 au 16 juillet), l’équipe de France, loin d’être favorite, pourra néanmoins s’appuyer sur quelques cadres. Tour d’horizon.

Il y a deux ans à Cali (Colombie), l’équipe de France était repartie avec trois médailles, une en or, une en argent, et une en bronze avec Mattéo Ngo en or sur 110 m haies, Ludovic Besson en argent sur décathlon (7 678 pts) et  Sarah Koutouan-Fofana en bronze sur 100 m haies.

Cette année, le bilan bleu pourrait être du même acabit puisque certains Français pourraient venir titiller les meilleurs mondiaux dans la course au podium.

Cyrena Samba-Mayela en face en face

L’athlète de l’AC Paris-Joinville, forte de ses deux médailles d’or décrochées aux France Jeunes (sur 100 m haies et 200 m), s’annonce comme la favorite pour décrocher une médaille d’or pour l’équipe de France. Détentrice de la seconde meilleure performance mondiale de l’année sur 100 m haies derrière la Jamaïcaine Britany Anderson (13’’04 contre 13’’13), la Française sait qui elle devra accrocher puisqu’à elles seules, elles détiennent les dix meilleures performances mondiales de l’année (cinq chacune).

A la perche, Matthias Orban s’annonce comme un autre chercheur d’or. Fort de sa barre à 5,12 m, il est arrivé au Kenya avec la meilleure performance des engagés avec les absences du Norvégien Pal Haugen Lillefosse (5,31 m) et de l’Américain Coltom Crum (5,21 m).Son compatriote Wilfrid Bambock (4e performance des engagés avec 4,90 m) peut également rêver de la boîte.

Enfin, le décathlonien Steven Fauvel Clinch, avec un record personnel à 7 390 points peut aussi s’inviter sur la plus haute marche du podium, puisque l’Allemand Maximilian Kluth, premier des engagés possède un record à 7 460 pts.

Thomas Wanaverbecq et Florian Fourre en outsiders

Un autre décathlonien français peut espérer faire partie de la bataille finale en la personne de Florian Fourre, titulaire d’un record à 7 224 points. Le Français devra repousser ses limites jusqu’à la dernière épreuve afin de titiller le gratin mondial.

Le hurdleur de l’Athlé Sud 77 Thomas Wanaverbecq aura lui aussi besoin de réaliser sa meilleure performance pour aller chercher un bon résultat en terre africaine. Avec un record personnel à 13’’58 sur le 110 m haies, l’athlète est aux portes du podium (5e temps des engagés)

Enfin, plusieurs Français spécialistes des lancers seront eux aussi à surveiller lors de ces Championnats du Monde à l’image d’Ashley Bologna au poids (record personnel à 16,95 m), de Juliette Ciofani au marteau (66,38 m, record personnel) et de Teuraiterai Tupaia au javelot, qui a déjà lancé à plus de 75 m (75,45 m).

La sélection française

Femmes : 3 000 m : Claire Carrere – Bérénice Fulchiron / 100 m haies : Cyrena Mayela-Samba – Mathilde Salomon-Coquillaud / 400 m haies : Shana Grebo / 2 000 m steeple : Emilie Renaud / Perche : Anna Airault / Longueur : Dianne Mouillac – Maelly Dalmat / Triple saut : Tene Cisse – Victoria Josse / Poids : Ashley Bologna – Amanda Ngandu-Ntumba / Disque : Amanda Ngandu-Ntumba / Marteau : Juliette Ciofani / Heptahlon : Margot Temines / 5 000 m marche : Manon Lefresne.

Hommes : 200 m Paul Tritenne / 110 m haies : Thomas Wanaverbecq / 400 m haies : Baptiste Christophe – Fabien Laroppe / 2 000 m steeple : Félix Laurent / Perche : Wilfrid Bambock – Matthias Orban / Triple saut : Thomas Gogois / Javelot : Teuraiterai Tupaia / Decathlon : Steven Fauvel Clinch – Florian Fourre / 10 km marche : Ryan Gognies.

Pour suivre les Mondiaux cadets

=> le planning de la compétition

=> lien streaming pour le direct

=> Tous les jours retrouvez un compte-rendu sur www.trackandlife.fr

Partager cet article

Journaliste stagiaire chez Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment