Mohamed-Amine El Bouajaji

Parti trop vite, Mohamed-Amine El Bouajaji n’a pas pu réaliser les minima pour les Championnats du Monde juniors lors du 1 500 m du deuxième tour des Interclubs.

 

L’international juniors sur 1 500 m est à la recherche des minima pour les Championnats du monde, que ce soit sur 800 ou 1 500 m. Mais après deux tours d’Interclubs et un abandon au meeting de Rehlingen, le Strasbourgeois n’a pas encore su saisir sa chance. Ses deux prochaines sorties sur 800 m à Forbach, ce dimanche, et à Nancy, sur 1 500 m, deux semaines plus tard, devraient lui permettre de valider au moins un ticket pour la Pologne.

– Track and Life : Mohamed-Amine, comment s’est passé votre 1 500 m lors du deuxième tour des Interclubs à Compiègne (il a terminé 2e en 3’45’’5) ?

« Je voulais essayer de faire les minima pour les Championnats du Monde (3’44’’74). Donc on s’était arrangés avec Rabii Doukkana (premier en 3’45’’1). Le problème c’est que j’ai pris le premier relais et j’ai cramé la course. Je suis passé trop vite au 300 m (41’’, après un départ en 27’’). Donc, quand Doukkana a dû me relayer, il était déjà un peu entamé et moi aussi d’ailleurs, car on est passé en 1’11 au premier 500 m quand même. Du coup, c’a donné 3’45. C’est un chrono encourageant car ça veut dire que, même en me cramant, je ne suis pas loin des minima. Mais à l’arrivée, je me suis excusé auprès des autres coureurs pour être parti trop vite.

« Sur 800 m j’arrive à sentir les allures »

– On vous a vu abandonner il y a une semaine sur le 1 500 m de Rehlingen (le 16 mai). Que s’est-il passé ?

On m’avait dit qu’il y allait avoir une bonne course au meeting de Rehlingen pour faire les minima donc j’y suis allé. Mais c’était une course bizarre avec beaucoup de contacts. Un athlète est tombé une première fois devant moi, puis au tour suivant, il y a encore eu un accrochage. J’ai vu que c’était une course pourrie donc je n’ai pas voulu y laisser des plumes (il a abandonné à un tour de l’arrivée). Comme ça, j’ai pu refaire de bonnes séances durant la semaine.

Mohamed-Amine El Bouajaji

Rabii Doukkana et Mohamed-Amine El Bouajaji se sont relayés, avant que le premier cité ne remporte le 1 500 m du deuxième tour des Interclubs à Compiègne.

 

– Finalement, pour le moment, c’est votre 800 m de rentrée (1’49’’61 en solitaire) qui a marqué les esprits.

Le 800 m c’est une course que j’aime beaucoup, peut-être plus que le 1 500 m. J’arrive à sentir les allures. A chaque fois que je cours un 800 m, je bats mon record. C’est un sprint long, c’est pour ça que je m’y sens plus à l’aise.

« A Compiègne, je pensais être trop lent »

– Vous vous sentez moins bien sur 1 500 m ?

Le 1 500 m, je n’arrive pas encore à sentir l’allure. C’est une course difficile à apprendre. Si je pars vite, qu’on casse le rythme et qu’on repart, je ne supporte pas ça. Là, durant la course à Compiègne, je pensais être trop lent au début, alors que j’étais trop rapide. D’ailleurs, quand Doukkana m’a mis une petite tape sur l’épaule, j’ai cru que c’était pour que je relance alors que c’était pour ralentir (rires).

– Vous allez courir à Forbach sur 800 m (29 mai) puis à Nancy sur 1 500 m (14 juin), quelles sont vos attentes ?

J’aimerais réaliser les minima sur le 800 m (1’48’’50) et sur 1 500 m. Je ne m’affole pas. Je sais où j’ai fait des erreurs sur mes premières courses. Je ne suis pas encore prêt à 100 %. Le gros objectif reste Nancy. Toute la programmation de ce début de saison est faite pour que j’arrive bien à cette course.

« Je sais ce que je vaux »

– Depuis cet hiver, on sent que vous avez passé un cap (3’46’’96 en salle), quelles sont vos ambitions chronométriques pour cette saison ?

Je ne veux pas annoncer un temps. Je préfère garder ça pour moi. Mais si je ne fais pas les minima, je me remettrai en questions. Si j’ai une course bien emmenée, hyper régulière, je pense qu’il y a un gros chrono à aller chercher. Je sais ce que je vaux, il n’y a plus qu’à le faire. »

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment