Meeting de Tergnier

Emma Oudiou (dossard 2) a remporté le 3 000 m steeple devant Maëva Danois (dossard 1) alors qu’Aissë Sow s’est classée 5e.

 

Alors qu’elles étaient venues chercher les minima pour les Championnats d’Europe, les steepleuses Emma Oudiou, Maëva Danois et Aissë Sow sont tombées sur des conditions climatiques délicates et un jour sans grandes jambes.

Plus le meeting de Tergnier avançait, plus les regards se tournaient vers les drapeaux qui flottaient en bord de piste. Le vent, très virulent dans la ligne droite opposée, – ce qui au contraire a fait le bonheur des sprinteurs, et notamment de Bruno Naprix, vainqueur du 200 m en 21’’18 – laissait présager un 3 000 m steeple féminin compliqué.

Course montée pour aller chercher les minima

Dommage, quand on sait qu’au départ, les deux médaillées des derniers Championnats d’Europe Espoirs, avaient décidé de faire cause commune (voir article) pour décrocher un ticket pour Amsterdam (9’42). Le scénario était clair : Maëva Danois devait lancer la course lors des premiers 500 m avant qu’Emma Oudiou ne la relaie, voire Aissë Sow, si cette dernière était capable de suivre l’allure.

Le plan échafaudé était mis en pratique lors des premiers tours mais, très vite, les coaches Adrien Taouji (de Danois) et Thierry Choffin (Oudiou, Sow, entre autres) comprenaient que la performance ne serait pas au rendez-vous.

Meeting de Tergnier

Pour son premier steeple de sa carrière, Leila Hadji (à droite) a terminé première des juniors engagées.

 

Gênées par le vent, Oudiou et Danois se relayaient pendant 1 500 m avant que la première nommée ne s’échappe. Derrière, Aissë Sow, pourtant en grande forme depuis le début de saison, ne pouvait rien faire pour aider ses deux camarades de galère.

Oudiou s’en sort le mieux

Finalement, Emma Oudiou terminait loin de ses espérances en 10’01’’60. « C’était l’enfer, lâchait l’athlète de l’Athlé Sud 77. Je me suis retrouvée assez vite toute seule alors qu’on devait se relayer plus longtemps. Mais les filles ont peut-être plus souffert du vent que moi. Je ne m’attendais pas du tout à faire plus de 10’. Mais je ne termine pas trop entamée et mes passages de barrière étaient bons. »

Au contraire de Maëva Danois, très approximative sur la rivière et deuxième en 10’19’’16. « J’avais besoin d’un steeple pour retrouver mes repères sur les obstacles », avouait-t-elle.

Longtemps quatrième, c’est finalement l’espoir Lucie Lerebourg qui s’emparait de la troisième place (10’42’’84), alors qu’Aissë Sow, en perdition, se faisait coiffer sur la ligne par sa jeune coéquipière de l’Athlé Sud 77, Leila Hadji (10’53’’49 contre 10’53’’64). Leila Hadji qui remportait le titre honorifique de première juniors devant Marie Nivet (11’27’’47), Charlotte Pizzo (11’29’’05) et Lucie Nivet (11’47’’82).

Meeting de Tergnier

Gaëtan Bucki a remporté le concours de poids avec 19,52 m.

 

Bucki pas vraiment présent

Un 3 000 m steeple décevant, qui coïncidait avec les grimaces des lanceurs de poids. Bien décidés à accrocher les minima pour les Championnats d’Europe (20,00 m), Gaëtan Bucki et Frédéric Dagée restaient loin de leurs espérances. Le premier cité bloquait à 18,95 m alors que le second s’imposait une nouvelle fois à Tergnier avec l’impression de n’avoir pas lancé (19,52 m). « Je n’ai pas réussi à me mettre dedans, regrettait Bucki. Il n’y a pas eu la petite étincelle. J’ai l’impression d’avoir fait un entrainement entre copains. »

Engagé à Rehlingen (Allemagne) ce lundi, Gaëtan Bucki aura l’occasion de se racheter. Tout comme Maëva Danois (engagée au meeting de Rabat le 22 mai) et Emma Oudiou (Oordegem le 28 mai) qui espèrent trouver un temps plus clément lors de leurs prochaines sorties.

Tous les résultats du meeting de Tergnier.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment