Pierre-Ambroise Bosse

Pierre-Ambroise Bosse a réalisé les minima pour les Championnats du monde à Monaco.

Même si toute l’attention était focalisée sur la dernière course en meeting de la carrière d’Usain Bolt, le Meeting Diamond League de Monaco a accouché de belles performances françaises avec notamment les minima mondiaux pour Pierre-Ambroise Bosse sur 800 m.

Pierre-Ambroise Bosse a attendu Monaco et son meeting qui lui réussit pour composter son ticket pour les Championnats du monde de Londres. Décontracté lors du passage au 400 m (en 48’’), le demi-fondeur est allé au bout de lui-même, encore un peu juste sur la dernière ligne droite, pour couper la ligne en 1’’44’’72. Autre Français engagé, Samir Dahmani termine tout proche des minima, signant tout de même sa meilleure performance de la saison (1’45’’72 contre 1’45’’60).

Bosse sous les 1’45

Réputée comme une des pistes les plus rapides du circuit pour le demi-fond, le tartan du stade Louis-II a encore tenu toutes ses promesses. Parti à des allures folles (53’’ au 400 m), le 1 500 m a vu le Kenyan Elijah Motonei Manangoi réaliser la meilleure performance mondiale de l’année en 3’28’’80. Le Français Sofiane Selmouni s’est offert lui un record personnel en 3’36’’14.

En attendant la foudre Bolt, Wayde Van Niekerk a une nouvelle fois montré sa supériorité sur 400 m. Passé en moins de 21’’ au 200 m, le recordman du monde de la distance a une nouvelle fois signé un chrono sous les 44’’ – le cinquième de sa carrière – en 43’’73 précisément, record du meeting. Engagé au couloir 1, le Français Teddy Atine-Venel semblait ne pas avoir complètement récupéré des championnats de France du week-end dernier et a terminé huitième en 46’’36.

Un Chapelle record, Lavillenie sur sa faim

Pas moins de quatre perchistes français étaient engagés ce soir. Renaud Lavillenie et Kévin Menaldo auront surement des regrets. Après une barre passée à 5,72 m, ils ont choisi de faire l’impasse à 5,77 m. Un choix qui ne s’est pas avéré payant car les deux Français ont échoué par trois fois à 5,82 m. Même schéma pour Axel Chapelle. Néanmoins, le Français signe un record personnel en plein air à 5,72 m ; une performance dans la continuité de sa médaille obtenue aux Championnats d’Europe espoirs le week-end dernier. Le frère de Renaud Lavillenie, Valentin, s’est quant à lui arrêté à 5,62 m.

Dans un 200 m où l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou a confirmé sa forme en s’imposant en 22’’25, les Françaises Maroussia Paré et Fanny Peltier ont respectivement terminé sept et huitième (23’’40 et 23’’73 avec -0.2). Un chrono en deçà de leur calibre, cependant le bal de la principauté s’était ouvert sur les relais 4 x 100 m féminin et masculin.

Un relais féminin auquel elles ont participé aux côtés d’Ayodele Ikuesan et Orlann Ombissa. Elles ont terminé à la quatrième place en 43’’76 (SB). Une quatrième place qu’a également obtenu le relais masculin composé de Stuart Dutamby, Jeffrey John, Guy-Elphège Anouman et Gautier Dautremer, avec à la clé un chrono de 39’’05.

Bolt indétrônable

Petite surprise sur le 3 000 m steeple, l’américain Evan Jager s’est imposé devant l’armada kenyane, avec à la clé la meilleure performance mondiale de l’année (8’01’’29). Le Français Djilali Bedrani a pris la neuvième place en 8’33’’02 (SB) tandis que Bob Tahri n’est pas allé au bout de sa course.

Dans un concours du triple saut dominé par les sudaméricaines Ibarguen et Rojas, les Françaises Jeanine Assani-Issouf et Rouguy Diallo ont vécu un concours compliqué, prenant les sept et huitième places (13,82 m avec -0.8 et 13,76 m avec +0.1).

Et comment ne pas conclure par le 100 m masculin. Il était LA star de la soirée. Usain Bolt avait choisi Monaco pour la dernière course en meeting de son incroyable carrière. Et même s’il parait moins fort cette année, l’aura Bolt a encore surpassé tout le monde. Le Jamaïcain a signé sa cinquantième performance sous les 10’’ pour s’imposer en 9’’95 (+0.7), son meilleur chrono de la saison.

Partager cet article

Journaliste stagiaire chez Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment