Floria Gueï

Floria Gueï a terminé huitième du 400 m du meeting Diamond League de Londres.

 

A un mois des Championnats du monde, les meilleurs athlètes mondiaux avaient le droit à une répétition générale lors du meeting Diamond League de Londres. Malheureusement, les Français engagés n’ont pas été à la fête, à l’image notamment de Floria Gueï, de Christophe Lemaitre et de Garfield Darien.

Alors que la plupart devrait fouler la piste du stade olympique dans un mois à l’occasion des Championnats du monde, les Français engagés aujourd’hui au meeting Diamond League de Londres ne garderont pas un bon souvenir de cette répétition générale. Peut-être le meilleur Français depuis le début de saison, Garfield Darien a fait une non course sur 110 m haies. Dans une série largement à sa portée, le hurdleur a tapé quasiment toutes ses haies avant de couper son effort dans le dernier intervalle pour terminer sixième en 13’’74 (-0,5). « J’ai fait beaucoup d’erreurs, regrettait-il au micro de SFR Sport. Je n’ai pas réussi à courir. Je suis déçu. »

Lemaitre doit travailler

Comme pour Darien, le chrono de Christophe Lemaitre restera anecdotique. Huitième en 20’’50 du 200 m (-0,7), le médaillé de bronze des derniers Jeux olympiques gardera néanmoins le positif puisqu’il était de retour après une nouvelle petite blessure, cette fois au mollet. « Ce résultat est un peu normal, analysait-il au micro de SFR Sport. Il me manque de la vitesse car je n’ai pas pu la travailler dernièrement. Maintenant, on va retourner au boulot et essayer de rattraper le retard. »

Du retard, Floria Gueï en a encore. Blessée au dos avant les Championnats d’Europe par équipes, la Française n’a terminé que huitième (52’’23) d’un tour de piste dominé par l’Américaine Allyson Felix (1er en 49’’65). Partie très vite, Gueï a calé dans la deuxième partie de course.

Une déception qui devait également être ressentie du côté du miler Sofiane Selmouni. Venu à Londres pour arracher les minima sur 1 500 m (3’35’’60), le Français n’a terminé que 12e en 3’37’’54. Tout comme Mamadou Kassé Hann, loin de son record réalisé à Genève (48’’40) et qui termine son 400 m haies en 49’’50 (9e).

Autant dire que les Championnats de France Elite de Marseille la semaine prochaine seront un bon moyen de se racheter et de retrouver un peu de confiance pour tous ces athlètes.

Tous les résultats.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment