Jeffrey John

Jeffrey John a réalisé les minima pour les Championnats du monde sur 200 m.

 

Dans un week-end chargé en meetings, plusieurs Français ont fait le choix de traverser les Alpes pour participer au meeting international Atletica Genève. Un choix qui s’est révélé payant notamment pour Jeffrey John, qui bat son record personnel et empoche les minima pour Londres.

Alors qu’il a connu un été 2016 compliqué, Jeffrey John semble bel et bien reparti de l’avant. La preuve avec son 200 m réalisé aujourd’hui (10 juin) à Genève. Il l’emporte en 20″31 (+1,7), retranchant sept centièmes à son record personnel, datant de 2015 (20″38), et réalise par la même occasion les minima pour les championnats du Monde de Londres (20″36). « C’est énorme, il n’y a pas de mots, a-t-il confié au micro de l’organisation la ligne à peine franchie. Un grand merci au public, qui permet de faire de telles performances ». Dans la même course, Michael-Meba Zeze termine 3e en 20″47, nouveau record personnel, alors que les espoirs Marvin René et Gautier Dautremer réalisent respectivement 20″76 et 21″04 en deuxième série.

Il s’était déjà acquitté des minima mondiaux (voir article) mais a profité comme John de Genève pour battre son record personnel datant de 2013, Mamadou Kasse Hann a remporté le 400 m haies dans le temps canon de 48″40, 3ème meilleure performance mondiale de l’année. «C’était dur mais j’ai réussi à tenir jusqu’à la fin, j’ai gardé mon rythme jusqu’au bout, a-t-il lâché au micro de l’organisation.»

Sananes_Oordegem2017

Sur 400 m plat cette fois, c’est Deborah Sananes qui s’est illustrée en terminant deuxième en 51″91, d’une série remportée par Zoey Clark en 51″84 . Après ses deux sorties à Oordegem puis Marseille, elle confirme les progrès vus l’été dernier et passe une nouvelle fois sous les 52 » (51″75 l’été dernier). L’occasion pour elle de composter son billet pour les championnats d’Europe espoirs (52″50). Dans la même course, Elea Mariama Diarra et Agnès Raharolahy terminent respectivement en 52″36 (3e) et 53″21 (5e).

Sur la distance inférieure, leur homologue Fanny Peltier termine en 23″24 (-0,7) sur 200 m et empoche pour un centième les minima pour les championnats d’Europe espoirs, alors que Amandine Brossier remporte la troisième série en 23″37.

Enfin, Prisca Duvernay remporte largement le concours restreint de la hauteur en effaçant 1,86 m, meilleure performance française de la saison.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment