Mame-Ibra Anne

Mame-Ibra Anne va passer un mois d’entrainement aux côtés de Ans Botha, l’entraineur de Wayde Van Niekerk.

 

Le spécialiste du 400 m Mame-Ibra Anne débute à partir d’aujourd’hui un stage à Bloemfontein en Afrique du Sud dans le groupe d’entrainement de Wayde Van Niekerk. Malheureusement pour le Français, même s’il va pouvoir bénéficier de l’expérience de Ans Botha, la coach du champion olympique et recordman du monde du 400 m, celui-ci ne sera pas présent, étant au même moment à Doha pour suivre sa rééducation à la suite d’une opération au genou.

« Cet hiver, je risque de m’entrainer avec un athlète beaucoup plus fort que moi », nous avait lâché Mame-Ibra Anne lors de notre entretien en octobre dernier à l’INSEP (voir article), sans vouloir en dire plus sur l’identité de son hôte. En ajoutant comme indice que ce dernier portait le même sponsor que lui, à savoir Adidas. En cherchant peu, nous en avions déduit qu’il allait partager des séances d’entrainement avec le recordman du monde et champion olympique du 400 m (également double champion du monde) Wayde Van Niekerk. Mame-Ibra Anne avait alors souri sans en dire plus.

Van Nierkerk blessé et absent

Mais presque deux mois plus tard, c’est bien en Afrique du Sud que le Français s’est envolé hier. Et après un vol via Johannesburg, il va atterrir aujourd’hui à Bloemfontein, le QG de Wayde Van Niekerk, pour un stage de un mois. « Je vais en savoir plus aujourd’hui mais normalement il y a aussi Curtis Mitchell (athlète américain, médaillé de bronze des Mondiaux 2013 sur 200 m). »

Ans Botha

Ans Botha et Wayde Van Niekerk à Lausanne en juillet dernier.

 

Seule ombre au tableau, le Français ne va pouvoir côtoyer directement Wayde Van Niekerk, puisque ce dernier est en rééducation à Doha (Qatar), suite à une opération à un genou et qu’il sera de retour seulement le 23 décembre en Afrique du Sud (Anne reste jusqu’au 21 à Bloemfontein). « Malheureusement Wayde ne sera pas là. Mais c’est déjà énorme ! Je vais suivre mon plan d’entrainement sous l’oeil de Ans Botha et je participerai à certaines séances avec son groupe. »

Sous les conseils de Ans Botha

Logé à côté de l’Université de Bloemfontein, Mame-Ibra Anne va donc découvrir une nouvelle façon de s’entrainer comme il l’avait déjà pu le faire en 2015 avec Bert Cameron (entraineur et champion du monde du 400 m en 1983) en Jamaïque. Mais cette fois, c’est celle qui a été élue coach de l’année 2017 qui sera au sifflet. « J’avais rencontré madame Botha lors des JO de Rio. J’avais été incroyablement surpris pas sa simplicité. »

Une telle simplicité que c’est Ans Botha en personne qui est chargée de récupérer le Français à l’aéroport.

A lire également

Mame-Ibra Anne arrive à maturité

VIDEO – Sur la piste de Mame-Ibra Anne

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment