12006385_529194760563173_8430950263168946211_n

L’Algérien Larbi Bourrada s’alignera sur trois épreuves lors du meeting de Reims. Copyright : profil Facebook Larbi Bourrada.

 

Le mercredi 17 février, la salle Jean Poczobut accueillera le meeting national du DAC Reims, avec en tête d’affiche, l’Algérien Larbi Bourrada, cinquième du décathlon des Championnats de Pékin.

Pour sa première dans le circuit national, le meeting du DAC Reims devrait frapper fort. La venue de plusieurs médaillés africains en est la principale cause. Cinquième du décathlon des derniers Championnats du monde de Pékin, l’Algérien Larbi Bourrada s’alignera sur le 60 m, la longueur et le 60 m haies. Une épreuve où il retrouvera les Français Thomas Martinot-Lagarde (7e des Monde de Moscou en 2013) et Simon Krauss, auteur d’un prometteur 7’’68 pour sa rentrée le 16 janvier, déjà à Reims. Comme arbitre, ces hurdleurs pourront compter sur le Chinois Wenjun Xie, vainqueur de l’étape de la Ligue de Diamants de Shanghai en 2014 en 13’’23.

D’ailleurs, le contingent chinois sera également présent sur le 60 m femmes avec Yongli Wei, triple championne d’Asie (record de 11’’27 sur 100 m). Une adversaire de choix pour la Française Stella Akakpo, qui cherchera à battre son record personnel sur la distance (7’’29 en 2015).

Tentative de record d’Afrique sur le 400 m haies

Les jeunes Français Mickaël Bertil (50’’78 plein air) et Thibaud Maud’Huy (51’’90 plein air) auront l’occasion de faire le show sur un 400 m haies toujours très rare en salle. Cette course pourrait d’ailleurs être le clou du spectacle avec l’Algérien Miloud Rahmani (49’’24 en plein air) qui cherchera à s’emparer de la meilleure performance africaine de tous les temps (50’’94 par Mamadou Kasse en 2013) d’après Rénald Goujard le responsable du plateau rémois. Dans sa quête, il pourra compter sur la concurrence de l’international hollandais Jesper Arts (50’’23 en plein air) et habitué des 4H en salle (51’’62 à Bordeaux en 2013).

La soirée se terminera par un 1 500 m où la victoire ne devrait pas non plus échapper au clan africain. L’Ethiopien Mekonnen Gebremedhin fera office de favori avec un record personnel indoor de 3’34’’89 (3’31’’45 en plein air). Dans une course montée pour réaliser les minima pour les Championnats du monde de Portland (Etats-Unis), la meute des outsiders sera emmenée par le Marocain Abdelhadi Labali (3’35’’95 plein air). Un peloton dans lequel on pourra retrouver les Français Quentin Tison et Alexandre Saddedine.

Les athlètes handisport invités à la fête
Le programme rémois comptera également des épreuves pour les athlètes handisport. Ces derniers pourront d’ailleurs tenter de décrocher leurs billets pour les Jeux paralympiques de Pékin puisque les épreuves du 60 m, longueur et poids seront qualificatives.

 

Pour plus d’informations sur le meeting du DAC Reims.

Les start-lists sont susceptibles d’être modifiées.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment