Florian Carvalho

Vainqueur du 10 km de Paris-Centre et de celui de Rome en 2015, Florian Carvalho sera l’un des favoris ce samedi dans les rues de la capitale italienne.

 

Alors que la majorité se préparera à passer le Nouvel An, plusieurs athlètes français seront au départ des 10 km de Rome ce samedi 31 décembre, dont les internationaux Christelle Daunay, Florian Carvalho et Yoann Kowal.

Chaque année, la Saint Sylvestre est l’occasion de nombreuses courses à travers le monde comme la très populaire corrida de Sao Paulo. Un peu moins loin, Madrid et Rome ont également décidé de passer le Nouvel An baskets aux pieds. Et alors que la récente 9e des derniers Championnats d’Europe de cross Liv Westphal sera au départ des 10 km de Madrid, plusieurs autres Français s’élanceront dans les rues de Rome. Ca sera le cas notamment de Florian Carvalho, tenant du titre, après sa victoire la saison passée en 28’46. « Je connais le parcours, je sais qu’il est très compliqué, explique le miler. L’année dernière les côtes étaient bien passées. Je sais que moins de 29’ sur ce parcours, il faut être vraiment prêt. »

Les Europe et Houilles à effacer

Déçu par sa précédente sortie italienne (à Chia lors des derniers Championnats d’Europe où il avait craqué pour terminer 30e alors qu’il était 5e à 2 km de l’arrivée), Carvalho souhaite « se rassurer et faire une performance correcte en finissant la course avec de bonnes sensations ». Un souhait que fait également le spécialiste du 3 000 m steeple Yoann Kowal. Dégouté après son abandon il y a deux semaines à la Corrida de Houilles (seulement le deuxième de sa carrière), le champion d’Europe 2014 du steeple voudrait valider son cycle d’entrainement avec un temps sous les 30’. « Je suis encore déçu de ma prestation d’Houilles, avoue Kowal. Ca me fait chier d’abandonner ! J’en garde une frustration qui me pèse. Quand je me fixe des objectifs, j’aime bien y arriver. Ce week-end l’objectif est de se prendre moins d’une minute par Florian Carvalho (rires). »

Sûrement séparés pendant la course, les deux compères se retrouveront de toute façon après pour célébrer la nouvelle année ensemble (la course a lieu en début d’après-midi). L’occasion de passer un réveillon un peu différent. « 10 000 coureurs sont attendus, s’enthousiasme Yoann Kowal. Le parcours a l’air sympa même s’il est dur. En plus, tout le monde va courir avec le même t-shirt, il n’y a pas d’élite, je trouve ça convivial. Je viens avec ma femme. On va passer le nouvel an là-bas. C’est allier la performance et le plaisir. J’ai hâte d’y être ! »

Des Fêtes pas très reposantes

Alors qu’il était revenu en France juste après sa course l’année dernière pour fêter le réveillon chez lui, Florian Carvalho restera cette fois dans la capitale italienne. « Faire le réveillon avec des amis et faire une fiesta c’est sympathique. Mais là on va se faire un réveillon à quatre, cinq, ça va être sympa. »

Ces athlètes ont d’ailleurs l’habitude de jongler entre Fêtes de fin d’années et athlétisme de haut niveau. « Je suis toujours rigoureux sur l’entrainement, avoue Florian Carvalho. Par contre, je me fais plaisir sur la nourriture. Ce sont les Fêtes, ce n’est qu’une fois dans l’année. Je profite des repas en famille. L’important c’est de faire le travail et d’être prêt cet été. » « Le week-end de Noël, j’ai fait 8×1000 m en nature avec Yohan Durand le matin et 9 km le soir (28 km dans la journée), continue Yoann Kowal. Et 22 bornes le lendemain. La semaine de Noël j’ai fait treize entrainements. Pendant les fêtes, je fais attention. Surtout que j’ai envie de rattraper mon 10 km de Houilles. »

Daunay et Beaugrand également attendues

Christelle Daunay

Christelle Daunay fera son retour à la compétition à Rome.

La triathlète Cassandre Beaugrand a, elle aussi, décidé de passer le réveillon à Rome. Encore juniors jusqu’au 31 décembre inclus (au niveau international), la quadruple championne de France de cross (cadettes-juniors) pourrait reprendre le record national de la distance à Cécile Lejeune, réalisé il y a deux semaines dans les Yvelines (34’22). Auteure de 35’04 en 2014, Beaugrand a le potentiel pour aller plus vite mais tout dépendra de sa motivation puisqu’elle pourrait décider de courir avec ses amis avec lesquels elle s’est inscrite.

Pour Christelle Daunay, ce 10 km romain aura une toute autre saveur. Blessée pendant le marathon des Jeux olympiques, la recordwoman de France des 42,195 km remettra pour la première fois un dossard depuis son abandon brésilien. L’occasion pour elle de voir où elle en est.

L’occasion surtout de passer un réveillon pas comme les autres, dans l’une des plus belles villes du monde.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment