Konrad Bukowiecki

Le lanceur de poids polonais avait réalisé le nouveau record du monde avec 23,34 m lors des Championnats du monde de Bydgoszcz.

 

Le champion et recordman du monde juniors du lancer de poids, Konrad Bukowiecki, a été contrôlé positif en juillet dernier lors des Mondiaux de sa catégorie, chez lui, en Pologne. L’Higénamine, le produit incriminé est le même que celui détecté chez le footballeur Mamadou Sakho.

Il avait été la grande star des Championnats du Monde juniors de Bydgoszcz en juillet dernier. Chez lui, en Pologne, Konrad Bukowiecki avait réussi le coup parfait en s’emparant de la couronne planétaire tout en envoyant son poids à 23,34 m, nouveau record du monde U20 (soit un mètre d’avance sur la concurrence). De quoi générer un élan médiatique autour de lui puisque pendant toute la semaine de ces championnats, il avait enchaîné plateaux télé et présentation en plein centre ville.

Un stimulant brûleur de graisse

Malheureusement, cette performance énorme, à l’image du colosse, vient d’être remise en cause puisque ce dernier a été contrôlé positif lors de ces mêmes Mondiaux juniors. Le produit incriminé est l’Higénamine, un bêtastimulant brûleur de graisse. Ce produit, non classé dans la catégorie des dopants lourds, est néanmoins interdit depuis peu. Il est présent la plupart du temps dans des compléments alimentaires. « Je n’ai jamais pris de substances interdites et je suis prêt à le prouver de toutes les manières possibles  », a-t-il déclaré sur sa page Facebook.

                               

 

L’Higénamine est en tout cas à la mode en ce moment puisque la marcheuse chinoise Liu Hong, recordwoman du monde du 20 km a été également contrôlée positive à cette même substance. Tout comme le footballeur et international français Mamadou Sakho, contrôlé en avril dernier. Privé de l’Euro de football à titre conservatoire, le défenseur de Liverpool avait finalement été blanchi après avoir prouvé qu’il avait ingéré ce produit indépendamment de sa volonté via un complément alimentaire.

C’est le même dénouement que doit souhaiter Konrad Bukowiecki.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment