Kendra Harrison

Kendra Harrison s’est imposée cet été au meeting de Paris.

 

La recordwoman du monde du 100 m haies (12’’20 la saison dernière) a décidé de reporter sa montée sur 400 m haies à la base prévue pour 2017.

Dominatrice l’année dernière sur 100 m haies malgré son absence des Jeux olympiques pour cause de Trials manqués, Kendra Harrison voulait déjà passer à autre chose en cette nouvelle saison. En effet, après avoir battu le vieux record du monde du 100 m haies en 12’’20, l’Américaine souhaitait s’attaquer à celui du 400 m haies dès 2017 (52’’34 par Pechonkina en 2003).

54’’09 sur 400 m haies

Mais le tour de piste parsemé de haies attendra probablement 2018 pour Harrison qui veut cette saison glaner le titre mondial sur 100m haies à Londres. « Nous n’avons pas encore décidé mais l’année prochaine, je vais sûrement essayer de gagner une médaille sur le 100 m haies, a-t-elle déclaré à Track and Fields News, mardi. L’année suivante est off (pas de championnats du monde ni de Jeux olympiques) et le 400 m haies est vraiment quelque chose que je veux faire. »

Dans tous les cas, l’option 400 m haies devrait être intéressante à suivre puisque, outre ses facultés hors normes sur le 100 m haies, l’Américaine ne découvrira pas cette distance. En effet, lors de son cursus universitaire elle s’est souvent alignée sur 400 m haies, sa meilleure marque étant de 54’’09 en 2015. Un chrono qui lui aurait permis de se qualifier pour la finale olympique cet été à Rio.

Record du monde du 100 m haies à Londres en 2016.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment