Jean-Pierre Bertrand

En réalisant 8,03 m au meeting de Montreuil, Jean-Pierre Bertrand a réalisé les minima pour les Championnats d’Europe.

 

Le sauteur en longueur a franchi la mythique barre des 8 m ce mardi au meeting de Montreuil. Pas de quoi chambouler l’athlète entrainé à l’INSEP par Renaud Longuèvre, qui compte bien ne pas s’arrêter-là.

Outre Jimmy Vicaut et son record d’Europe égalé sur 100 m, Jean-Pierre Bertrand a été l’une des satisfactions du huitième meeting de Montreuil. En réalisant 8,03 m (+1,4) à son troisième essai, le Nantais a fait une entrée dans le cercle fermé des Français ayant atteint, ou dépassé, la mythique ligne des 8 mètres (le 27e de l’histoire), tout en réalisant les minima pour les Championnats d’Europe (minima 7,95 m). « Depuis quelques temps, j’étais sur de bonnes bases. Et puis ce soir (mardi 7 juin), on va dire que j’étais en état de grâce. Techniquement, ce n’était pas parfait, il y avait encore des lacunes, mais j’étais en forme. »

Plus content de passer 7,91 que 8 m

Déjà tout près des minima lors du deuxième tour des Interclubs à Sotteville-lès-Rouen (7,91 m), Jean-Pierre Bertrand a, cette fois-ci, franchit deux caps d’un coup. « Bizarrement, j’étais plus content de passer 7,91 m que 8,03 m, lâche-t-il. Parce que quand j’ai passé les 7,91 m, ça faisait longtemps que je n’avais plus fait un saut à plus de 7,80 m. Les 8 m, ce n’est que la continuité. On se dit que de rater les Europe pour 4 cm cela aurait été rageant. Donc là, c’est une satisfaction, mais je me dis que c’est pour aller plus loin. »

Dominant chez les juniors (2 titres de champion de France, une participation aux Championnats du monde et un record à 7,63 m), sous la houlette de Georges Nzahou à Nantes, Jean-Pierre Bertrand (23 ans) a intégré l’INSEP en septembre dernier, pour se donner toutes les chances de réussir. Un choix qui commence à payer. « J’avais un désir depuis longtemps d’aller à l’INSEP, parce que c’est une terre de champions. J’avais des objectifs et je pense que partir était le meilleur moyen de les remplir. C’était un pari sur moi-même pour voir ce que je voulais faire. J’ai envie de dire que, pour l’instant,  je ne regrette pas mon choix. »

10’’43 au 100 m

Au contact notamment de Kafétien Gomis, Bertrand avoue avoir « beaucoup appris sur la technique » grâce à Renaud Longuèvre. Et dans un groupe également composé de hurdleurs, il a pu travailler sa condition physique afin de se rebâtir un corps prêt à endurer les charges d’un entrainement de haut niveau. « J’ai eu une double entorse de la cheville droite (pied d’appel) en 2012. Ca m’a écarté des terrains pendant deux ans et demi. Donc là, j’ai bien bossé ma condition physique. Petit à petit j’ai repris confiance et notamment avec le sprint (10’’43 en 2014). »

Rester sur les rails

Une confiance qu’il compte égrener lors des prochains meetings et notamment dès ce vendredi (10 juin) à Pierre-Bénite, un temple du saut en longueur. De quoi atterrir à plus de 8,15 m, synonyme de JO. « Les JO, j’y pense sans trop y penser. C’est vrai qu’on peut vite se monter la tête en se fixant des objectifs qui peuvent nous tétaniser. Je me dis que les Jeux olympiques sont une possibilité, en tout cas, je vais tout faire pour y arriver. Mais je veux déjà me concentrer pour rester sur les rails. Je suis sur une bonne dynamique de progression. La prochaine échéance c’est Pierre-Bénite. Je vais essayer de faire une perf là-bas. »

Pour pourquoi pas se rapprocher de la vieille garde emmenée par Kafétien Gomis (36 ans) déjà qualifié pour Rio et Salim Sdiri (37 ans), dont c’est la dernière saison. « Je n’aime pas qu’on me dise que je représente la nouvelle génération. Ca fait longtemps que je navigue autour. Je continue simplement mon petit bonhomme de chemin. Ce n’est pas : “ça y est, j’ai fait 8 m, je suis dans le gratin français, je peux me dorer au soleil“. Je préfère prendre mon petit chemin et on verra où ça me mènera. »

Sûrement très loin.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment