Interclubs

Comme en 2013, la finale Elite des Interclubs aura lieu à Villeneuve-d’Ascq

 

En cette saison 2015-2016, la Fédération française d’athlétisme a décidé de réformer les Championnats de France des clubs. Retour sur un fonctionnement qui risque de faire parler tout au long du week-end, sur l’ensemble des stades français.

A la recherche de la bonne formule depuis de nombreuses années, la Fédération française d’athlétisme a adopté un nouveau projet pour la version 2016 des Championnats de France Interclubs. Fini, la Nationale 1C et le deuxième tour à la place (16 pts pour le 1e de chaque épreuve, 15 pts pour le 2e…). Cette année, les 64 meilleurs clubs français (voir par ailleurs) sont repartis en trois divisions : L’Elite (16 équipes en 2 poules), la Nationale 1A (16 équipes en 2 poules) et la Nationale 1B (32 équipes en 4 poules).

Des bonus et des malus

Mais surtout, cette nouvelle formule ne donne plus aucune importance au premier tour. En effet, auparavant, les totaux à la fin de la première session permettaient aux meilleurs d’accéder à la poule montante de leur division, alors que les autres jouaient leur maintien dans la poule descendante. Aujourd’hui, plus de suspense : toutes les finales sont connues à l’avance, et d’une année sur l’autre. L’enjeu du premier tour ne repose plus que sur un bonus, que les clubs peuvent obtenir selon le total de points réalisés. Les totaux (avec calcul de points à la table hongroise) du premier tour des huit équipes engagées dans chaque poule permettront de dresser un classement. Le club arrivant en tête obtiendra 1 000 points de bonus, le deuxième 900 points jusqu’à 300 points pour le huitième. Une façon de donner des points d’avance aux équipes ayant réalisé un très bon premier tour. De plus, dans chaque division, un total de points minimum est obligatoire à atteindre, sous peine d’être pénalisé d’un malus de 1 000 points (Elite : 54 000 points, N1A : 50 000 pts, N1B : 47 000 pts).

Interclubs

Organisation des Interclubs Elite et Nationale 1 (document FFA).

 

A l’échelle des plus grands clubs, soit autour des 60 000 points, des écarts de 100 à 700 points ne représentent qu’un détail. Pas de quoi terroriser une équipe qui manquerait son premier tour.

Pour anticiper le deuxième tour

D’autant que le principe de relégation a été allégé, avec seulement deux descentes par poule pour toutes les divisions et seulement une montée, sauf pour la poule Elite 2, où deux clubs pourront obtenir leur ticket pour la grande finale de la saison suivante.

Finalement, tout se jouera sur le deuxième tour. Mais, contrairement aux éditions précédentes, aucun club ne pourra se présenter sur le stade en « touriste », car la relégation sera toujours possible, ce qui n’était pas le cas dans les poules montantes auparavant. De quoi donner plus de spectacle et obliger les clubs à envoyer leurs meilleurs éléments.

Le fait de savoir très tôt dans la saison où se déroulera le deuxième tour permet également aux clubs de s’organiser et de budgétiser leurs futures dépenses. De quoi anticiper un long déplacement, comme ce sera le cas cette année pour l’US Ivry par exemple, qui se rendra à Aix-en-Provence pour la finale de la poule A de N1B.

Une nouvelle formule qui sera testée dès ce dimanche avec le premier tour des Interclubs.

 

Compositions et implantations du deuxième tour

Finale Elite A à Villeneuve-d’Ascq : E Franconville Césame Val d’Oise, CA Montreuil 93, Lille Métropole Athlétisme, AS Aix-les-Bains, Amiens UC, EA Grenoble 38, Martigues SA, Clermont Athlétisme Auvergne.

Finale Elite B à Sotteville-les-Rouen : Stade Sotteville 76, Nice Côte d’Azue Athlétisme, Athlétisme Metz Métropole, Nantes Métropole Athlétisme, Entente Sud Lyonnais, Montpellier Athlétic Méditerranée, Lyon Athlétisme, RC Arras.

N1A poule A à Dijon : Dijon UC, Montbéliard Belfort Athlé, Athlé 91, Coquelicots 42, EA Mondeville Hérouville, AS Saint-Junien, EA Cergy-Pontoise Athlétisme, Alsace Nord Athlétisme.

N1A poule B à Reims : Haute Bretagne Athlétisme, Bordeaux Athlé, US Talence, EFS Reims Athlétisme, ASPTT Nancy, Athlétic Vosges Entente Clubs, AC Paris Joinville, Stade Rennais Athlétisme.

NIB poule A à Aix-en-Provence : SCO Sainte-Marguerite Marseille, EA Saint-Quentin-en-Yvelines, Annecy Haute-Savoie Athlétisme, CS Bourgoin-Jallieu, Aix Athlé Provence, EA Chambéry, US Ivry, Doubs Sud Athlétisme.

N1B poule B à Compiègne : Entente Oise Athlétisme, Athlétisme Sarreguemines Sarrebourg Arrondissements, Athlé Sud 77, Pays de Colmar Athlétisme, Strasbourg Agglomération Athlétisme, Villeneuve-d’Ascq Fretin Athlé, US Créteil, EC Orléans Cercle Jules Ferry.

N1B poule C à Limoges : Section Athlétisme Toulouse Université Club, CA Balma, Entente Poitiers Athlé 86, Stade Brestois, Entente Angevine Athlétisme, Ouest Vendée Athlétisme, Caen Athletic Club, Limoges Athlétisme.

N1B poule D à Blois : SPN Vernon, Grand Angoulême Athlétisme, Athletic Trois Tours, Racing Club Nantais, Rouen Maromme Mont-Saint-Aignan Athlétisme, Stade Français, AJ Blois-Onzain, Avia Club Issy-les-Moulineaux.

Compétitions qui se dérouleront le dimanche 22 mai 2016.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment