Claire Palou

Claire Palou a remporté le 2 000 m steeple des FOJE.


La cinquième journée du Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE) a permis aux jeunes pousses français d’ajouter deux médailles à leur escarcelle avec le doublé argenté de Claire Palou  (2 000 m steeple) et Floriane Ponza (perche). 

Après une après-midi passée sur le sautoir hongrois, Floriane Ponza a finalement décroché l’argent à la perche, en réalisant un beau concours, franchissant 3,80 m au premier essai, comme la Polonaise Victoria Kalitta, finalement victorieuse aux essais, la faute à un échec à 3,60 m pour la Française.

Même métal pour Claire Palou sur 2 000 steeple, qui remporte l’argent grâce à une course tout en maitrise. Le premier peloton étant parti sur des bases ultra rapides, la Française a su attendre son heure et remonter ses concurrentes pour couper la ligne en 6’55″77, synonyme de nouveau record personnel (ancien record : 6’56″97), derrière la locale Karolina Helga Horváth, intouchable aujourd’hui à domicile.

Record personnel également pour Eythane Abdou au disque, qui a pris la sixième place de la finale avec un jet à 49,62 m (ancien record : 48,14 m).

Les deux relais 4×100 français en finale

Du côté des demi-finales, Nathan Timba a échoué à quatre centièmes de la qualification pour la finale du 800 m, en terminant cinquième en 1’56″88. Même résultat pour Laura Michottey, qui n’accèdera pas à la finale après sa cinquième place, en 14″19 (+3,9 m/s).

Au contraire, les deux relais 4 x100 m ont passé le cut des demi-finales. Du côté des féminines, le chrono de Mathilde Larribau, Gémima Joseph, Heloise Louiset et Constance Turpin (47″70, quatrièmes de leur demi) leur a permis de décrocher une qualification au temps. Deuxième en 43″06, le relais Français composé de Kenny Fletcher, Ludovic Ouceni, Clément Ducos, et Aurélien Larue s’est lui aussi logiquement qualifié pour la finale, où il aura de beaux atouts à jouer.

Une médaille que l’on attend demain pour clôturer de la plus belle des manières ce Festival Olympique de la Jeunesse, qui pourrait être marqué par un triplé en or de Aurélien Larue.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment