Florian Carvalho

Florian Carvalho a décidé de mettre un terme  à sa saison.

Refusé dans les meetings de ce week-end (dont Monaco), Florian Carvalho n’aura pas l’occasion de défendre ses chances pour réaliser les minima des Championnats du monde de Londres. Il a donc décidé de prendre les devants et de stopper sa saison, tout en laissant planer le doute quant à la poursuite de sa carrière d’athlète.

Cela faisait plusieurs mois que le spleen du vice champion d’Europe 2012 du 1 500 m était connu. Coureur le plus complet de sa génération et voire l’un des meilleurs que l’Hexagone ait connu, Florian Carvalho n’a jamais été reconnu à sa juste valeur dans le milieu athlétique.

« Il est grand temps pour moi de quitter les pistes » 

Capable de briller du 1 500 m (record à 3’33‘’47) au 10 km (record à 28’46) en passant par les cross (3 podiums dont un titre aux France), le Français aura toujours défendu haut les couleurs de l’équipe de France avec son tempérament de battant qui le caractérise.

Mais la bataille semble toucher à sa fin. Lassé par le milieu, Carvalho a décidé de mettre un terme à sa saison, voire peut-être à sa carrière. ‘’Je peux vous annoncer officiellement ma non sélection pour les Championnats du monde avant même la date limite des résultats car je ne peux rentrer dans aucun des meetings de ce week-end, a-t-il écrit sur sa page Facebook. Je pense sincèrement qu’il est grand temps pour moi de quitter les pistes d’athlétisme.‘’

Des difficultés à rentrer dans les gros meetings

Lassé par les rouages du milieu et le jeu des organisateurs et des managers pour faire entrer tel ou tel athlète dans les courses, Carvalho semble vouloir passer à autre chose. Il est vrai que le Français, malgré son palmarès, a toujours eu du mal ces dernières années pour entrer dans les grosses courses. Pas le meilleur moyen pour faire des chronos.

Sa deuxième place aux France Elite sur 1 500 m de ce week-end derrière Sofiane Selmouni restera donc sa dernière course sur piste. Pour le reste, on sait le miler attaché aux cross et désireux de passer sur la route. Il avait d’ailleurs lâché vouloir courir le marathon des Jeux Olympiques de 2024 si Paris les organisait. La capitale française devrait être désignée ville hôte mais maintenant, l’inconnu repose sur Florian Carvalho.

A lire également

Florian Carvalho : « Je suis un tournant de ma carrière »

Partager cet article

Journaliste stagiaire chez Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment