Maëva Danois

Dès 2018, il y aura des séries de 3 000 m steeple aux France Elite.

 

Comme nous l’avions annoncé dès le mois de février 2016 (voir article), les Championnats de France Nationaux vont disparaître cet été pour laisser place à des Championnats de France Elite élargis.

Les Championnats de France Nationaux d’Albi de cet été resteront donc, pour l’heure, les derniers sous cette forme. En effet, dans les tuyaux depuis de nombreux mois, la décision de supprimer ce championnat en été, a été prise par la Fédération française d’athlétisme. Alors que ces derniers existeront toujours en salle et pour les épreuves combinées, faute de place pour créer un grand championnat de France Elite, ils vont disparaître du calendrier en plein air. « On a remarqué que les Championnats de France Nationaux ne répondaient pas aux attentes des athlètes », explique Patrice Gergès, le DTN.

40 athlètes qualifiés en sprint

Et alors que les Championnats de France Elite ne regroupaient jusque-là qu’une petite minorité d’athlètes (16 qualifiés dans la majorité des disciplines), le contingent de qualifiés va devenir plus important. En effet, sur le sprint (100 m, 110 m haies, 100 m haies, 200 m et 400 m, 400 m haies), jusqu’à 40 athlètes pourront être qualifiés s’ils ont réalisé les minima demandés. Pour le demi-fond (800 m, 1 500 m, 5 000 m, 3 000 m steeple), le contingent passe à 32 athlètes alors que les concours se dérouleront avec 24 athlètes (seules les épreuves de marche restent à 16 athlètes).

Un choix qui va rendre ces Championnats plus importants en terme de nombres d’athlètes avec l’objectif de créer une belle dynamique avec des séries dans toutes les courses et des concours de qualifications. Des étapes que pourront néanmoins sauter les athlètes qualifiés en équipe de France seniors. D’ailleurs, une idée circule à la DTN afin de créer, à terme, un seul et unique championnat de France sur une durée d’une semaine où toutes les catégories seraient réunies sur un même stade.

Les minimes avec les espoirs

On n’en est pas encore là. Mais le test de mêler les grands avec les petits va être fait dès cet été puisque, habituellement couplés avec les France Nationaux, les Championnats de France espoirs vont être organisés avec les Championnats de France minimes, qui vont faire leur apparition. De leurs côtés, les cadets et les juniors resteront sur stade commun. Des changements qui seront sûrement amenés à être modifiés selon la réussite de ces événements.

Dans tous les cas, la première levée des Championnats de France Elite nouvelle version aura lieu à Albi en juillet prochain.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment