Roudolff-Lévisse décroche le bronze sur 10 000 m

Roudolff-Levisse décroche le bronze sur 10 000 m. (CP/trackandlife.fr)

 

Dans une finale du 10 000 m dominée par l’Espagnol Carlos Mayo (29’28’’06), le Français Emmanuel Roudolff-Levisse a pleinement rempli le rôle d’outsider pour venir glaner la médaille de bronze des Championnats d’Europe espoirs.

Après avoir signé un nouveau record personnel quelques mois auparavant (29’08’’24), on savait l’Amiénois en forme à l’approche des Championnats d’Europe espoirs. Détenteur de la 4ème meilleure performance des engagés, le Français a parfaitement géré sa course pour venir couper la ligne en troisième position.

Un deuxième 5 000 m plus rapide

Parti prudemment au sein du peloton, le temps de passage au 5 000 m était légèrement supérieur à 15 minutes. Le Français, bien revenu en tête, a profité de l’attaque de l’Allemand Amanal Petros pour se détacher. Incapable de suivre l’allure imposé par l’Allemand, accompagné par l’Espagnol Carlos Mayo, le Français a temporisé en compagnie d’un autre Espagnol, Mohamed Zarhouni.

Sentant ce dernier faiblir, le fondeur a décidé d’attaquer à 4 tours de l’arrivée, faisant cavalier seul derrière le duo de tête. Décision risquée, mais payante. L’Espagnol ne reviendra jamais sur lui. Le Français coupait la ligne en 29’42’’85, les bras levés, une médaille de bronze à son palmarès.

Miellet et Guillon-Romarin faciles

Dans les autres résultats de la journée, les demi-fondeurs Alexis Miellet, auteur d’un gros dernier 400 m (4e en 3’44’’36), et Baptiste Mischler (5e en 3’43’’49) se sont qualifiés pour la finale du 1 500 m, le dernier cité se permettant même de relâcher sur les derniers appuis. Bilan positif pour leurs homologues féminines, avec sur 3 000 m steeple, Emma Oudiou (3ème en 10’10’’18) et Léa Navarro, repêchée (8ème en 10’16’’52) se qualifient pour la finale, contrairement à Manon Pareau (9ème en 10’41’’88), auteure de deux chutes dans la rivière. Sur 800 m, ça passe pour Charlotte Mouchet (3ème en 2’05’’16), mais Corane Gazeau se voit éliminée (4ème en 2’05’’73).

Sur les concours, Ninon Guillon-Romarin se qualifie aisément pour la finale (4,20 m) à la perche, en compagnie de Mallaury Sautereau ; c’est terminé en revanche pour Charlotte Gaudy (4,10 m). A la hauteur, l’espoir Matthieu Tomassi se qualifie lui aussi pour la finale (2,18 m). Seul représentant français à la longueur, Cédric Dufag (7,48 m) n’a pas obtenu sa qualification pour la finale. Carton plein en revanche pour les trois Françaises engagées sur le triple saut, Yanis Esmeralda David (13,78 m), Rouguy Diallo (13,68 m, SB) et Maeva Phesor (13,56 m, PB) seront présentes en finale.

René et Gnafoua en finale sur 100 m

Sur 100 m, on retrouvera, chez les hommes, Marvin René en finale, qui a remporté sa demi-finale en 10’’39 (+1.6), et chez les femmes Floriane Gnafoua, deuxième de sa demi-finale en 11’’44 (+0.4). C’est terminé en revanche pour Amaury Golitin, Cynthia Leduc et Charlotte Jeanne.

Enfin, l’héptathlon a commencé aujourd’hui. Les trois Françaises engagées, Cassandre Aguessy Thomas, Esther Turpin et Diane Marie-Hardy se situent respectivement à la 5ème, 8ème et 15ème place du classement provisoire.

 

 

Partager cet article

Journaliste stagiaire chez Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment