Stade de Saint-Maur

Alors que les travaux avançaient bien, la piste du stade de Saint-Maur ne sera pas posée avant plusieurs mois.

 

Sauvée à la suite de la mobilisation du milieu de l’athlétisme, la piste du stade Adolphe-Chéron de Saint-Maur n’est toutefois pas encore en état de recevoir des athlètes. Prévue pour être utilisable à la rentrée des vacances de la Toussaint, la piste ne sera pas montée avant le mois d’avril 2018.

Alors que la piste du stade Adolphe-Chéron de Saint-Maur a failli disparaître à la suite de travaux qui devaient rendre cette dernière inutilisable pour les compétitions, celle-ci avait trouvé une seconde vie après la mobilisation du monde de l’athlétisme en février dernier (voir article). Sauvé, le nouvel anneau devait voir le jour au début du mois de novembre 2017.

Un problème avec la pose de la piste

Cependant, pour pouvoir fouler la nouvelle piste de ce stade mythique, il faudra attendre un peu. En effet, les dirigeants de la VGA Saint-Maur ont appris lors des dernières vacances de la Toussaint que leur nouvelle piste ne sera pas utilisable avant le mois d’avril, voire le mois de mai prochain.

Alors que tous les travaux étaient dans les temps, un problème est survenu au moment de la pose de la nouvelle piste. Celle-ci demande effectivement une période d’une quinzaine de jours de climat favorable (sans pluie) pour effectuer la pose et le séchage, afin que la piste garde toutes ses propriétés. Un timing difficile à respecter quand on envisage des travaux au mois d’octobre en région parisienne. La décision a donc été prise de décaler la pose de la majorité de la piste, puisqu’une petite partie, au niveau des sautoirs de chaque côté du stade a déjà été installée.

Une probable incidence sur les soirées de demi-fond

Ce retard entraine donc plusieurs désagréments pour le club qui comptait évidemment utiliser le plus rapidement possible sa piste pour ses entrainements. Pour l’heure, les dirigeants saint-mauriens vont chercher des solutions de repli chez des villes voisines, alors que certains entrainements pourront être réalisés sur l’anneau pour l’heure en goudron.

De plus, les fameuses soirées Saint-Maur qui n’avait pas eu lieu l’année dernière à cause du début des travaux au mois de mai, devaient reprendre leur cours cette année avec une première soirée prévue le 2 mai. Pour l’heure, à la vue du retard il semble compliqué que la première soirée, voire la deuxième (16 mai), aient lieu puisque la piste ne devrait être utilisable qu’à partir du début du mois de mai, au mieux.

Néanmoins, avec l’assurance du sauvetage de la piste, le club et les amoureux de l’athlétisme ont assuré l’essentiel. Maintenant, il va falloir juste faire encore preuve d’un petit peu de patience.

La fin des longues lignes droites
Connue pour ses multiples records du monde, la piste du Stade Adolphe-Chéron de Saint-Maur l’est également pour la forme de sa piste où les lignes droites étaient plus longues que celles des pistes traditionnelles. D’ailleurs, selon certains spécialistes, cet aspect technique pouvait engendrer un gain de 1 seconde par kilomètre. Dans tous les cas, cette composante n’existera plus puisque pour mettre le terrain de foot aux normes de la FFF, la forme de la piste a été modifiée pour la rendre plus conventionnelle. Cela en est donc fini des longues lignes droites même si le stade devrait garder sa caractéristique d’enceinte rapide avec une nouvelle piste qui sera toujours très bien protégée du vent.

 

A lire également

La piste de Saint-Maur va être sauvée

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment