Heather Arneton

Heather Arneton a battu à El Paso deux records de France minimes.

 

Pour sa première compétition de l’été à El Paso, la minime Heather Arneton a battu deux records de France cette nuit.

Voilà une saison estivale qui débute de la meilleure des manières. Auteure d’un hiver remarquable bouclé par un record du monde minimes en salle à la longueur avec 6,57 m (voir article), Heather Arneton est déjà sur des bases impressionnantes cette été. Partie en stage à El Paso (Etats-Unis) avec son groupe de la Mentor Academy, la minime a battu deux records de France de sa catégorie dans la nuit pour sa première compétition estivale.

Plus de 13 m au triple saut

Et pourtant ce n’est même pas à la longueur que la protégée de Antony Yaïch a fait des miracles. Après un concours conclu avec 6,29 m, la Française a, dans la foulée, égalé en 11’’85 (+1,2 m/s), le record national minimes du 100 m de Muriel Leroy, qui datait de 1983. Avant de battre une heure plus tard le record de France du triple saut avec 13,13 m pour dépasser Yanis David, championne du monde juniors l’été dernier et auteure en minimes de 12,86 m en 2012.

En seulement 2h30, le prodige de l’athlétisme français, a donc parfaitement lancé sa saison ce qui ne devrait pas freiner sa montée en puissance médiatique après déjà plusieurs reportages qui lui ont été consacrés dans les médias français et internationaux.

Rapinier de retour

Un premier plan médiatique que Yoann Rapinier devrait sûrement retrouver cet été. Le triple sauteur, blessé à la cheville et opéré la saison dernière a réussi également une belle rentrée en terminant son concours du triple saut avec 16,60 m, après avoir déjà réalisé 16,59 m lors des Franc Elite en salle.

En stage pendant un mois et demi de l’autre côté de l’Atlantique, les athlètes de Yaïch devraient d’ici là faire encore parler d’eux.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment