Claire Perraux

Claire Perraux a terminé première Française lors du cross de l’Acier.

 

Lors du cross de l’Acier, support des sélections pour les Championnats d’Europe des seniors femmes, la steepleuse Claire Perraux s’est imposée sur le contingent français alors que les courses AS ont été dominées par les athlètes des hauts plateaux.

Dès le départ, il était évident qu’il y aurait deux courses dans la course autant chez les femmes que chez les hommes sur cette 28ème édition du cross de l’Acier. Mais contrairement à la course hommes où les meilleurs Français n’étaient pas présents, chez les filles, c’est la sélection pour les Championnats d’Europe de cross qui se jouait aujourd’hui à Leffrinckoucke. Et comme attendu, le peloton emmené par les Kenyanes Chelimo, Cherono et les Ethiopiennes Genet et Birhan dévalait à vive allure autour du Fort des Dunes.

Perraux, Guérin et Mezeghrane-Saad en tête

Derrière, les meilleures Françaises (Aurore Guérin, Samira Mezeghrane-Saad, Claire Perraux, Mélanie Doutart, Floriane Chevalier-Garenne, Lea Plumecocq, Fadouwa Ledhem, Jacqueline Gandar) se regroupaient pour jouer la sélection. Mais très vite, les forces en présence se faisaient remarquer. Très à l’aise dans les relances, Samira Mezeghrane-Saad, Aurore Guérin et Claire Perraux semblaient au-dessus du lot même si Mélanie Doutart et Floriane Chevalier-Garenne s’accrochaient. « J’ai une capacité à partir vite donc c’est ce que j’ai fait, expliquait Chevalier-Garenne. Ensuite, j’ai laissé revenir les filles. Mais quand ç’a vraiment accéléré j’ai lâché un peu de terrain. Sur la fin, je me suis vraiment battue avec Mélanie (Doutart) pour aller chercher cette quatrième place. »

A l’entame de la dernière boucle, elles n’étaient effectivement plus que trois à pouvoir se jouer la victoire honorifique de première Française avec Mezeghrane-Saad, Guérin et Perraux. Cette dernière, très en jambes, se permettait même de finir en solo après une accélération dans le dernier passage au sein des douves. « Je me suis dit qu’il fallait s’accrocher aux filles et l’écrémage s’est fait au fur et à mesure, lâchait Perraux. On était trois, je me suis dit qu’il fallait qu’on continue à accélérer pour ne pas que les autres reviennent. Finalement, j’ai réussi à faire le trou. Je savais que j’étais bien, la préparation s’était bien passée. »

Doutart et Ledhem dans l’attente

Neuvième du scratch, derrière l’impressionnante vainqueure Margaret Chelimo (1ere en 23’38 devant Eva Cherono et Daisy Jepkemei), Perraux remportait donc la sélection (9e en 25’35) devant Aurore Guérin (10e en 25’43), Samira Mezeghrane-Saad (11e en 25’46) et Floriane Chevalier-Garenne (12e en 25’53), toutes les quatre assurant leur sélection pour les prochains Championnats d’Europe de Samorin (Slovaquie). « L’objectif c’était la qualification, souriait Aurore Guérin. On arrive toujours avec un doute sur ce genre de courses. Lors de la troisième boucle j’ai commencé à coincer. Mais je me suis accrochée. Il restait un kilomètre et j’ai réussi à revenir sur Samira. »

Pour Mélanie Doutart (13e en 26’16), voire Fadouwa Ledhem (14e en 26’21), il faudra maintenant attendre les décisions de la DTN sachant qu’une place semble déjà réservée pour Liv Westphal, actuellement aux Etats-Unis (4+2 sélectionnée). « Ca va être sympa parce qu’on va avoir un bonne petite équipe avec les filles », annonçait Claire Perraux.

Balew s’impose chez les hommes

Une bonne équipe, les Kenyans en avaient une sur la course masculine. Avec un plateau digne des plus grandes courses internationales avec pas moins qu’un champion du monde de cross (Japeht Korir) et un athlète ayant déjà cassé les 8’ sur 3 000 m steeple (Jairus Birech), on pouvait s’attendre à du spectacle.

cross Acier 2017

Yemataw Balew a remporté la course masculine.

 

D’ailleurs, dès les premiers mètres, le peloton s’étirait sous l’impulsion d’athlètes quasiment au sprint. Un sprint qui durait sur tout l’ensemble de la course puisqu’ils étaient finalement six à l’entrée de la dernière ligne droite pour se jouer la victoire. Finalement, c’est le Bahraini (d’origine éthiopienne),Yemataw Balew qui s’imposait en 30’53 devant les Kenyans Peter Kiprotich (30’55), Peter Ndegwa (30’55), Moses Koech (30’57) et Japeth Korir (30’59).

Un super finish qui concluait une belle journée de cross, alors que les Françaises ont maintenant rendez-vous le 10 décembre à Samorin pour les Championnats d’Europe.

Classement française

  1. Claire Perraux 25’35
  2. Aurore Guérin 25’43
  3. Samira Mezeghrane-Saad 25’46
  4. Floriane Chevalier-Garenne 25’53
  5. Mélanie Doutart 26’16
  6. Fadouwa Ledhem 26’21
  7. Lea Plumecocq 26’33
  8. Jacqueline Gandar 26’33
  9. Mathilde Chachignon 27’43
  10. Mounia Bahri 28’17.

A lire également

Cross d’ Allonnes : Gras s’impose, Chahdi abandonne

Cross de Montauban : Oudiou et Gressier s’imposent chez les espoirs

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment