Estelle Raffaï

Estelle Raffaï a été sélectionnée pour les Championnats du monde de Londres.

 

Alors que les derniers athlètes auront jusqu’à la fin de la semaine pour réaliser les minima pour les Championnats du monde de Londres, une première sélection a été dévoilée ce soir avec notamment l’ouverture à plusieurs athlètes qui n’avaient pas réussi les minima demandés mais qui se sont imposés lors des Championnats de France Elite. Par contre, les absents comme Darien ou Mekhissi devront attendre encore une semaine.

Sprint

Des neuf athlètes sélectionnés sur le sprint, seulement trois avaient réalisé les minima. En effet, Christophe Lemaitre (200 m), Jimmy Vicaut (100 m) et Jeffrey John (200 m) s’étaient déchargés de ce poids. Pour le reste, la DTN a ouvert ses portes. A un centième des minima sur 400 m (51’’51 contre 51’’50), Floria Gueï a été repêchée tout comme Elea Mariama Diarra, championne de France ce dimanche devant Gueï. Autre surprise, la sélection de la junior Estelle Raffaï, favorite ce week-end lors des Championnats d’Europe de sa catégorie et future internationale seniors sur 200 m. Enfin, sur le 400 m masculin, Teddy Atine-Venel et Mamoudou-Elimane Hanne, tout deux en moins de 46’’ cette année auront l’occasion de se présenter en individuel à Londres.

Haies

Sur les haies, on notera pour le moment l’absence de Garfield Darien dans la première liste dévoilée par la FFA. Forfait lors des France Elite pour cause de gêne à un adducteur, le meilleur Français de la saison sur 110 m haies sera sans aucun doute dans la prochaine si son physique tient le coup. Pour le reste, champion de France ce week-end, Aurel Manga empoche logiquement son ticket. Alors que sur 400 m haies, les espoirs Victor Coroller et Ludvy Vaillant ont été sélectionnés tout comme Mamadou Kasse Hann.

Sauts

Les perchistes seront en nombre du côté de Londres, puisqu’avec la place réservée à Renaud Lavillenie en tant que vainqueur de la Ligue de Diamant, ils seront quatre avec Renaud et Valentin Lavillenie ainsi que Kévin Menaldo et Axel Chapelle, le récent vice-champion d’Europe espoirs. Chez les filles, Ninon Guillon-Romarin, sera également de la partie. Enfin, un gros contingent de triple sauteurs sera au rendez-vous avec Jean-Marc Pontvianne, le junior Melvin Raffin et Jeanine Assani-Issouf qui avaient déjà réalisé les minima. Et on ajoute les tauliers Benjamin Compaoré et Eloyse Lesueur, qui connaitra sa première sélection sur cette épreuve.

Lancers

Pas de surprise chez les lanceurs avec la sélection de tous les athlètes ayant réalisé les minima à savoir Jessica Cérival (poids), Mélina Robert-Michon et Lolassonn Djouhan (disque) et les spécialistes du lancer de marteau Alexandra Tavernier et Quentin Bigot.

Epreuves combinées

Déjà sélectionné pour les Mondiaux, le vice-champion olympique Kévin Mayer sera accompagné sur le décathlon, comme à Rio, par Bastien Auzeil, pourtant vice-champion de France ce week-end derrière Jérémy Lelièvre. Chez les femmes, Antoinette Nana-Djimou sera comme depuis longtemps la seule Française en lice.

Demi-fond

Auteur des minima et champion de France ce week-end, Yoann Kowal (3 000 m steeple) se savait déjà dans la liste pour Londres, tout comme Kévin Campion et Emilie Menuet sur le 20 km marche. Perturbé par des blessures depuis le début de saison, Yohann Diniz est également inscrit sur 50 km marche, alors que Maëva Danois, championne de France sur 3 000 m steeple ce week-end (3e sur 1 500 m) a été repêchée. A noter l’absence dans cette première liste du triple médaillé olympique, Mahiedine Mekhissi. Auteur des minima sur 3 000 m steeple et 1 500 m, mais forfait aux France Elite pour raisons médicales (douleurs tendon d’Achille), le Rémois devra attendre, comme Darien, la prochaine liste.

Relais

Quatre relais ont été sélectionnés suite aux bons résultats obtenus lors des Mondiaux de la discipline aux Bahamas en avril dernier. Sur le 4×100 m féminins, on retrouve Ayodele Ikuesan, Maroussia Pare, Fanny Peltier, Estelle Raffaï, Orlann Ombissa-Dzangue et Carolle Zahi alors que chez les hommes, Guy-Elphège Anouman, Gautier Dautremer, Jeffrey John, Christophe Lemaitre, Jimmy Vicaut et Mickaël Meba Zeze complètent le collectif. Enfin, on retrouve sur les 4×400 m Elea-Mariama Diarra, Floria Gueï, Estelle Perossier, Agnès Raharolahy, Deborah Sananes chez les femmes, et Teddy Atine-Venel, Victor Coroller, Mamadou Kassé Hann, Mamoudou-Elimane Hanne, Thomas Jordier et Ludvy Vaillant, chez les hommes.

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment