Ninon Guillon-Romarin

Ninon Guillon-Romarin a remporté les Championnats de France espoirs au saut à la perche.

 

La deuxième journée des Championnats de France espoirs a permis notamment aux internationaux Ludvy Vaillant et Ninon Guillon-Romarin d’emmagasiner encore un peu de confiance avant les Championnats d’Europe espoirs de Bydgoszcz (13-16 juillet).

Cette fois, Ninon Guillon-Romain ne terminera pas un concours à 4,50 m ou plus. Habituée depuis le début de saison à des performances de cet acabit (record personnel à 4,60 m), la perchiste du club de l’EA Cergy-Pontoise s’est contentée d’une victoire à 4,40 m aujourd’hui lors des Championnats de France espoirs d’Albi. « J’étais venue prendre quelques derniers réglages pour Bydgoszcz, expliquait-elle à Athle.fr. La répétition s’est plutôt bien passée. Mon concours est plutôt propre. J’ai les qualifications des Europe jeudi, donc place à la récupération ! » Un succès qui confirme néanmoins sa régularité cette saison et qui va lui permettre d’arriver en Pologne avec un bel amas de confiance pour défendre son statut de favorite.

Vaillant très complet

Un statut que n’a pas Ludvy Vaillant sur le 400 m haies. Mais avec la troisième performance européenne de l’année, le Français sait qu’il va jouer pour un podium à Bydgoszcz. Et c’est donc une bonne nouvelle de l’avoir vu aujourd’hui dominer le 200 m en 21’’28 (vent nul). « C’était important de venir faire les France ce week-end, expliquait-il à Athle.fr. Pourquoi le 200 m ? J’étais en recherche de vitesse, après deux semaines sans courir. J’ai renoué avvec l’ambiance d’une compétition. Et je pars demain pour le 400 m haies en Pologne. »

Gilles Biron, autre sélectionné pour la Pologne, s’est imposé, quant à lui, sur le 400 m en 47’’20. Succès également pour Dylan Caty sur 110 m haies (14’’03, -1,8), alors que ses deux partenaires de l’équipe de France également qualifiés pour les Europe, Benjamin Sédécias et Ludovic Payen, n’avaient pas fait le déplacement.

Par contre, alors qu’il sera au départ du 5 000 m des Championnats d’Europe, Jimmy Gressier n’a pas réussi son pari de s’imposer sur le 1 500 m. Le Nordiste a été devancé par Raphaël Demarcq (3’47’’62 contre 3’48’’46), alors que Guillaume Adam s’est imposé chez les Nationaux (3’54’’59).

Doublé pour Delanis

Autre moment fort, le doublé d’Emeline Delanis. Après un succès hier sur 5 000 m, l’athlète s’est imposée aujourd’hui sur le 3 000 m steeple devant Charlotte Pizzo (10’39’’75 contre 10’41’’36). Une autre steepleuse a dû sauter de joie aujourd’hui, puisque l’internationale Maëva Danois a vu son frère Alan remporter le 400 m haies espoirs (52’’02).

On notera également la victoire de Coralie Arcubury à la hauteur (1,83 m), le joli tour de piste de Laurine Xailly (53’’64), les 48,47 m au lancer du disque de Yelena Mokoka, les 7,60 m de Mathieu Amouroux à la longueur et le succès de Hugo Houyez sur 800 m (1’53’’35), après une course où les bousculades ont entrainé l’abandon de Florian Lespinasse et la disqualification de Francky Mbotto.

Enfin, alors que l’international Ken Romain a remporté le 200 m chez les Nationaux (21’’68 avec -0,9), on notera la belle densité du 3 000 m steeple espoirs remporté par le Tunisien Jhinaoui (8’46’’46), alors que le titre est revenu à Mehdi Kadri (8’50’’69).

Tous les résultats.

A lire également

Meeting de Londres : Une répétition mondiale compliquée pour les Bleus

Championnats de France espoirs : Golitin et Schrub les plus rapides

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment