Hassan Chahdi échoue au pied du podium aux Europe de cross 2017

Hassan Chahdi échoue au pied du podium aux Europe de cross 2017

 

Après avoir abandonné lors du cross de sélection, Hassan Chahdi a tout donné aujourd’hui aux Championnats d’Europe de cross à Samorin, il a finalement échoué au pied du podium, tout comme l’équipe de France seniors. 

Alors qu’on pouvait l’imaginer un peu diminué, le leader Français du cross Hassan Chahdi n’est pas parti prudemment aujourd’hui à Samorin. Au contraire, il décidait de décanter la course dès les premiers mètres. « J’ai couru à l’instinct, je ne savais pas dans quel état de forme j’étais car il me manquait des courses pour me jauger, expliquait le premier français au marathon de Paris (voir article). Je suis peut-être parti trop vite. J’ai dû tamponner un peu par la suite. » Il temporisait en effet pour se replacer dans le peloton, laissant filer les quelques attaques. Mais suite à la chute du champion en titre et l’abandon de l’Anglais qui menait jusque là le bal, Dewi Griffiths, le Français parvenait à recoller le groupe de tête.« Au fur et à mesure j’ai mieux compris le parcours, là où le vent soufflait plus. J’ai donc su où je pouvais fournir mon effort pour revenir de loin, précisait le Français. »

Chahdi combatif

C’était sans compter sur une nouvelle accélération de l’Espagnol Mechaal dans les buttes, suivi de près par le Turc Ozbilen. Chahdi s’accrochait alors dans le second paquet, luttant pour la 4ème place. Alors que le Turc s’envolait finalement vers une deuxième victoire chez les seniors pour son pays, devant Mechaal et Butchart (Grande-Bretagne), le marathonien fournissait un dernier effort dans le sprint final pour assurer une quatrième place à la France, à neuf secondes du podium. « Je suis revenu brutalement pour aller chercher le podium mais en réalité c’était trop tôt. C’était plus un parcours pour les pistards. Je suis déçu du résultats mais content de revenir aux Europe, il y a une belle équipe de jeunes qui donne envie. »

Les Français au pied du podium

Les Français finissent également au pied du podium par équipe avec la 18ème place de Djilali Bedrani et la 34ème place de Benjamin Choquert. Michael Gras (37ème), Benjamin Malaty (47ème) et Freddy Guimard (56ème) complétaient le résultat collectif. « C’est la mauvaise place par équipe, ironisait Chahdi. On a fait avec les armes du moment. »

Claire Perraux a terminé première Française, à la 21 ème place des Europe de cross.

Claire Perraux a terminé première Française, à la 21 ème place des Europe de cross.

Les Françaises 8èmes par équipes

Les seniors femmes n’avaient rien à perdre sur ce championnat, elles ont aussi fait avec les armes qu’elles avaient.  La Turque Can n’ayant laissé aucun suspens pour l’emporter, la course s’est tout de suite décantée. Les Françaises ont quant à elles pris un départ prudent, se calant autour de la trentième place. Longtemps sixième par équipe, elles ont finalement rétrogradé au classement dans la seconde partie de la course. Alors que Claire Perraux et Aurore Guérin fournissaient un bel effort pour gagner des places, terminant respectivement 21ème et 25ème , c’est Liv Westphal qui perdait du terrain (39ème).  « J’ai essayé de trouver de l’aisance à partir du deuxième tour, pour me relâcher et pouvoir relancer ensuite, analysait Perraux. Mais dans le dernier tour, avec le vent, c’était dur dur. J’ai cassé sur la ligne pour en doubler encore une. Je suis satisfaite. » 

Les Françaises se classaient finalement 8èmes par équipe. Floriane Chevalier Garenne (41ème), Samira Mezeghrane (43ème) et Mélanie Doutart (63ème) complétaient le résultat collectif. « Il y a une super ambiance entre les filles, on savait que ce serait compliqué avec un classement sur trois, expliquait la première Française. On a tout donné ». 

Un relais mixte pour finir

Ces Championnats d’Europe se sont conclus par une épreuve innovante, un relais mixte (4 x 1500 m). Avec seulement sept équipes au départ, les coureurs se sont vite retrouvés esseulés, surtout qu’un effort aussi court dans le froid était particulièrement délicat à négocier.  Elodie Normand lançait le bal pour la France et s’élançait aux avants-postes. Après avoir perdu du terrain, elle transmettait le témoin à Martin Casse en 7ème position. L’athlète du CA Balma grattait deux places pour passer le relais à Maëva Danois, qui le rendait finalement à Samir Dahmani en 6ème position. Le denier relayeur de Martigues terminait solidement pour assurer à la France une cinquième place. « C’a été fun de faire ce relais, il y a un esprit d’équipe qu’on ne retrouve pas toujours en cross, on découvre d’autres valeurs », s’enthousiasmait Maëva Danois.

Un esprit d’équipe dont on a souvent entendu parler aujourd’hui à Samorin au sein de l’équipe de France, et ç’a lui a plutôt réussi.

A lire également

Europe de cross 2017 : le doublé pour Jimmy Gressier et Hugo Hay

Europe de cross 2017 : Gilavert en bronze

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment