Mondiaux de Londres

Compte-rendu et reportages sur les Mondiaux de Londres, du 4 au 13 août 2017

Mondiaux de Londres : Un bilan si doré ?

  La France sort des Championnats du Monde de Londres avec le troisième meilleur total de médailles de son histoire (5) et une gratifiante quatrième place au classement des nations. Un bilan évidemment positif dans lequel se cachent des promesses mais aussi des failles. Si on ne parle que de chiffres, le bilan français est assez simple à dresser. Cinq médailles (3e meilleur total de l’histoire aux Mondiaux), 14 places de finalistes (2e total ex-aequo avec Berlin 2009), trois titres individuels (un record) et une quatrième place au classement des nations derrière des Etats-Unis

[ Lire cet article ]

Mondiaux de Londres : Mélina Robert-Michon toujours médaillée

  La Française Mélina Robert-Michon a décroché la médaille de bronze du lancer du disque aujourd’hui aux Championnats du Monde de Londres, la quatrième, lors des cinq dernières saisons. Si vous voulez vous assurer une médaille dans un grand championnat international en athlétisme, mettez Mélina Robert-Michon dans une cage de disque et attendez juste que la magie prenne. A Londres aujourd’hui, à Moscou (2e des Championnats du monde 2013), Zurich (2e des Championnats d’Europe 2014) et Rio (2e des Jeux Olympiques 2016) hier, la discobole ramène quasiment toujours une breloque à la

[ Lire cet article ]

Mondiaux de Londres : Yohann Diniz marche enfin sur le monde

  Après des années de tentatives et trois titres de champion d’Europe (2006, 2010 et 2014), Yohann Diniz est devenu ce midi à 39 ans, le premier Français champion du monde du 50 km marche, à la suite d’une course maitrisée de bout en bout en 3h33’12. Incroyable ! Il avait pourtant essayé de se canaliser. Jeudi, après un entrainement matinal, Yohann Diniz avait rendez-vous avec la presse française pour se raconter avant son rendez-vous d’aujourd’hui. D’entrée, le Français avait prévenu. « Je vais essayer de me contenir et attendre le 5e voire le 10e kilomètre pour commencer à

[ Lire cet article ]

Kevin Mayer : « C’était une plénitude totale »

Champion du Monde du décathlon ce soir à Londres, Kevin Mayer est revenu sur ces deux jours qui viennent de marquer sa carrière d’une marque indélébile. De sa première journée parfaite à sa grosse peur à la perche, le Français se livre sans détour, comme à son habitude, lui le nouveau patron mondial du décathlon. – Kevin, que ressentez-vous après ce titre de champion du monde ? « C’est énormément de calme après la tempête, le soulagement. Il y avait énormément de pression ce dernier mois, je n’ai pas eu un seul moment sans penser aux Championnats du Monde. Pouvoir enfin lâcher la

[ Lire cet article ]

Mondiaux de Londres : Les Bleus témoins de la fin de Usain Bolt

Dans une finale du 4×100 m ouverte, les Bleus ont laissé passer leur chance en ne profitant pas du claquage de la légende Bolt à 50 m de la ligne. L’épilogue d’une soirée incroyable qui aura vu Kevin Mayer triompher, et Usain Bolt s’effondrer. Alors que Kevin Mayer se préparait pour son podium (voir article), les fauves du 4×100 m faisaient leur entrée dans le stade olympique de Londres, chauffés à blanc. Tous les ingrédients étaient réunis pour un grand spectacle, avec une équipe locale sans scrupules, un Roi avant sa sortie, le haï Gatlin et les Bleus en outsiders. Le claquage

[ Lire cet article ]

Mondiaux de Londres : Kevin Mayer, clairement champion du monde

  Au terme de deux jours intenses, où il a toujours su répondre présent, Kevin Mayer est devenu clairement champion du monde du décathlon. Clairement, comme ce mot qu’il utilise à longueur d’interviews et qui trouve parfaitement sa place ici. Avec 8 768 pts, il récolte le premier titre mondial dans cette discipline pour la France et la deuxième médaille d’or dans ces Mondiaux de Londres, après celle de Pierre-Ambroise Bosse, mardi. Ce titre-là, toute la délégation française l’attendait. Et même si, pendant un instant lors du concours de perche, le doute a failli

[ Lire cet article ]

Mondiaux de Londres : Kevin Mayer a eu chaud

  Alors qu’il pouvait légitimement envisagé la mythique barre des 9 000 points avant la perche, Kevin Mayer s’est fait très peur en effaçant sa première barre au troisième essai. Alors que le stade olympique s’endormait quelque peu dans en ce début d’après-midi, les supporters des Bleus ont eu le droit à une belle dose d’adrénaline. Confiant en ses capacités à la perche, Kevin Mayer débutait son concours à 5,10 m. En tête du décathlon des Championnats du monde, le Français, pouvait, en cas de grosse performance sur le sautoir, commencer à rêver d’un record improbable du monde.

[ Lire cet article ]

Mondiaux de Londres : Kevin Mayer peut-il battre le record du monde ?

  De plus en plus proche du titre de champion du monde, Kevin Mayer est largement sur les bases de son record de France (8 834 pts), de là à penser à la meilleure marque mondiale ? Si le Français est capable d’être au niveau de ses records sur les trois dernières épreuves, tout est possible, mais ce n’est pas si simple. Il est l’heure de sortir les calculettes. Toujours en tête du décathlon des Championnats du Monde de Londres, Kevin Mayer est lancé sur des bases qu’il n’a encore jamais explorées. Auteur d’une belle première journée (4 478 points), le Français a enchainé avec

[ Lire cet article ]

Mondiaux de Londres : Mayer en pole, Bigot en chocolat

Après une première journée bien maîtrisée, le vice-champion olympique est en tête du décathlon des Championnats du Monde. Alors qu’au marteau, finalement quatrième, Quentin Bigot n’est pas passé loin d’une médaille. A mi-journée, Kevin Mayer avait déjà pris la tête du décathlon des Mondiaux en réussissant un très bon concours de poids. Auteur de son record personnel en ouverture sur 100 m et d’une bonne longueur (voir article), le Français avait parfaitement lancé sa ruée vers l’or. Record personnel au 400 m Cette après-midi, il a légèrement accentué son emprise en étant tout près de son

[ Lire cet article ]

Mondiaux de Londres : Mayer dans les clous, Robert-Michon facile

  Dans une matinée ensoleillée, le vice-champion olympique a parfaitement lancé son décathlon en passant en avance sur les bases de son record de France. Dans le même temps, Mélina Robert-Michon n’a eu besoin que d’un lancer pour rejoindre la finale du disque. Après plus de dix jours à ronger son frein au stand, à la limite de la dépression (voir article), Kevin Mayer a été lâché dans l’arène ce matin. Et on peut dire que « Kéké » avait faim de compétition. Mâchoire serrée, corps en surtension, le Français a parfaitement géré son entame en remportant la deuxième série du 100 m en

[ Lire cet article ]