Gabriel Bordier

Onzième des derniers Championnats du monde juniors, Gabriel Bordier vient de battre le record de France du 10 000 m marche.

 

Gabriel Bordier a battu ce week-end le record de France juniors du 10 000 m marche à l’occasion du challenge national des Ligues à Saran. En 40’52’’7, l’athlète de l’US Berthevin fait en partie disparaître Jean Blancheteau des tablettes puisque ce dernier conserve le record de l’heure de la catégorie.

Champion de France juniors du 10 000 m avec le record des championnats en juillet dernier à Châteauroux (42’17’’59), Gabriel Bordier avait conclu parfaitement sa saison à Bydgoszcz en terminant onzième des Championnats du monde en 41’53’’16. Deux mois et demi plus tard, le marcheur a fait encore mieux, en retirant une minute à son record personnel pour s’emparer du record de France juniors (40’52’’7) lors du challenge national des Ligues à Saran. « En rentrant des Mondiaux j’ai coupé deux semaines et ensuite on est repartis vite à l’entrainement, explique-t-il. J’avais envie de finir mes années juniors par un gros chrono. Et comme les séances et les sensations étaient bonnes depuis la reprise, on avait de l’ambition sur ce 10 000 m. »

Un début de course prudent

Détenu par Jean Blancheteau depuis 2015 (41’14’’75), le record était perché à une belle hauteur, d’où la prudence qui a accompagné Gabriel Bordier. « On avait prévu de ne pas partir trop vite pour ne pas se mettre trop vite en lactique. J’ai fait une course assez progressive. » Peut-être trop en dedans en début de course, le protégé de Gilbert Belin a su réagir pour casser la barre des 41’. « Je me suis mis un peu de pression pendant la course car je suis parti un peu trop prudemment et je n’étais pas sur les bonnes allures. Mais j’ai bien relancé pour finir avec de super sensations. »

Du moins finir jusqu’au 10 000 m, avant d’avoir le droit à du rab de près de vingt minutes pour finir l’heure de marche sur laquelle il était engagé. « Il ne restait que ça comme compétition pour valider un record sachant qu’ils font un pointage au 10 km pour valider un temps. Derrière, j’ai eu besoin de relâcher un kilomètre. Et même si mon coach m’a dit qu’en relançant je pouvais aller chercher le record de France de l’heure (14 508 m par Jean Blancheteau), je n’en pouvais plus. »

Place aux 20 km

Avec 14 167 m parcourus en une heure, Bordier échouait à un peu moins d’un tour de Blancheteau, mais l’essentiel était ailleurs. « Ca conclut vraiment bien ma saison et mes années juniors. Et ça me donne envie de battre d’autres records dans les années futures. »

Des records qu’il devra aller chercher sur 20 ou 50 km. Un avant-goût se présentera à lui dès ce week-end, puisqu’il sera au départ d’un 20 km à Lisses. « Ca sera mon premier 20 km mais j’ai déjà fait la distance à l’entrainement. On verra comment ça se passe. Ca va me donner des indications pour la suite. »

Record également pour David Kuster
Déjà hauteur du record de France cadets du 10 000 m marche le 11 septembre dernier à Bar-le-Duc en 42’56’’8, David Kuster a récidivé lors du challenge national des Ligues de Saran pour conclure les 25 tours de piste en 42’21’’9 (record également sur 45 minutes avec 10 654 m).

Partager cet article

Journaliste professionnel. Fondateur et rédacteur en chef de Track and Life.

Facebook Comments

Post a comment